Mon deuxieme test de pêche à la perle à l'abbaye d'aulne
Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

Cet article a déjà été vu par 35 personne(s) différentes depuis le 20/12/2016

Mon deuxieme test de pêche à la perle à l’abbaye d’aulne

Avant propos

À travers 7 articles, je vais vous expliquer mes 7 premières anecdotes.
La quatriéme anecdote mon deuxième test de pêche à la perle a l’abbaye d’aulne

Première anecdote : ma première rencontre avec des pêcheurs à la perle

Deuxiéme anecdote : ma première ligne a la perle

troisiéme anecdote : mon premier essai de pêche à la perle en Sambre

Quatriéme anecdote : mon deuxième test de pêche à la perle a l’abbaye d’aulne.

cinquiéme anecdote : tour de Sambre pour rencontrer des pêcheurs à la perle.

sixiéme anecdote : mes premières lignes pour la pêche à la perle.

Septiéme Anecdote : rencontre avec Popol le perleur

Je me recentre pour cette pêche à la perle à l’abbaye d’aulne.

Après mon précédent échec à Landelies lors de ma sortie de pêche
Tu peux voir le récit de cet article ici.
Je repars pour une nouvelle sortie de pêche à la perle au lieu-dit le trou d’aulne, donc certains d’entre vous ont déjà entendu parler.
Cette pêche à la perle à l’abbaye d’aulne sera pour moi un souvenir inoubliable

Je me souviens avoir marché un bon bout de chemin, après avoir laissé ma voiture sur le bord d’une route.
À cette époque, je venais en effet d’acquérir ma première voiture.
Elle va surtout me servir pour aller pêcher, car en bus cela n’était pas du tout évident.

Sur place pour cette pêche à la perle à l’abbaye d’aulne

Comme à chaque fois, je suis le premier sur place.
Même si la place convoitée est devenue très difficile d’accès et bien pire encore maintenant
D’ailleurs, le seul et unique moyen d’y accéder est en barque.
C’était  d’ailleurs du temps ou je ne possédais pas encore de barque.

Début de ma sortie de pêche

Comme a mon accoutumé, je suis en possession de plusieurs cannes, mais toujours avec ces fameux moulinets et mes cannes en fibre de verre
Je ne vous raconte même pas la galère pour pêcher avec ça.
Mais bon n’ayant jamais connu autre chose
Pour rappel, je suis resté 20 ans sans pêcher je n’ai recommencé que dans les années 2012, je pense.
Depuis lors que du chemin parcouru

Toute la matinée je ne fais que pêcher à l’asticot et au ver et de temps en temps au froment
Je prends un peu de poisson, mais sans plus.

Je déballe à nouveau ma ligne pour la pêche à la perle.

Ayant un peu appris de mon déboire à landelies, je prends mon fond correctement
Encore un rappel, je suis parti de 0 pour cette technique de pêche à la perle
Je ne savais pas du tout ce que je faisais.
Après avoir pris mon fond, car je sais que je ne dois surtout pas toucher le fond avec ma perle sous peine de rester accroché.
Je retire donc 20 cm et je perle droit comme un i
J’effectue plusieurs passages.

Le premier gardon capturé à la perle.

Subitement, je sens quelque chose à ma ligne.
Je pensais être de nouveau accroché sur le fond.
Mais pas du tout … Le premier gardon sort de l’eau comme par magie.
Je vous assure que j’étais tout tremblant.
Je me souviens d’ailleurs avoir fait tomber une partie de mes appâts dans l’eau lors de ce moment de panique.
J’avais bien trop peur de perdre ce premier gardon que je venais enfin de capturer avec une perle.
Sans plus attendre, j’ai voulu immortaliser ce moment, sans savoir ce qui allait m’arriver dans les mois et années à venir
Cette sortie de pêche a été le fruit d’une capture de 5 beaux gardons à la perle.
J’étais le pêcheur le plus heureux de tous.

Je te présente une vidéo de mes débuts après cette sortie.

Si, toi aussi, tu as connu une telle expérience, laisse moi un commentaire


Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com