Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

266 personne(s) aiment cet article depuis le 12/09/2022

Sorties de pêche à la perle

Sortie de pêche à la perle dans ce nouveau lieu

Ma pêche dans ce nouveau lieu

Comme à chaque fois que je me prépare pour une session de pêche, je veille à décongeler soigneusement mon mélange de chénevis, maïs et froment. En prévision d’une nouvelle aventure au bord de l’eau, je m’apprête à explorer un tout nouveau lieu de pêche, et pour cette sortie à la perle prévue de10 heures, j’ai besoin d’un kilo de ce mélange bien apprécié.

Cette sortie de pêche à la perle ne se déroulera pas à Landelies, mais plutôt à l’abbaye d’Aulne. Alors que je remontais la Sambre pour récupérer ma barque en polyester, j’ai observé que la rivière se rétrécissait. Ce rétrécissement suggère une augmentation du courant, ce qui a attiré mon attention.

Ainsi, je prends la direction de l’abbaye d’Aulne pour retrouver ma barque en acier. Cette dernière n’a pas beaucoup vu d’action cette année, et l’opportunité de pêcher dans un environnement où le courant semble plus soutenu pique ma curiosité. La variété des lieux de pêche offre toujours de nouvelles perspectives et l’abbaye d’Aulne sera le théâtre d’une expérience différente.

Découvertes matinales au bord de la Sambre

Après avoir chargé tout mon matériel dans ma barque de pêche, je commence à ramer pour retrouver l’endroit que j’avais repéré. Cependant, dans l’obscurité, cette tâche devient un défi. Malheureusement, je passe devant sans m’en rendre compte, et il me faut revenir sur mes pas avec précaution.

Finalement, n’étant pas certain de ma position, je choisis de m’accoster près des arbres qui bordent la Sambre. Une fois à l’arrêt, je descends un poids dans l’eau pour évaluer le courant. L’observation me confirme que l’endroit me convient.

Afin de bien me stabiliser, je prends le temps nécessaire. L’excitation de pêcher dans ce nouveau lieu de pêche avec un courant plus soutenu apporte son lot de défis, mais c’est aussi une opportunité d’explorer des zones inconnues de la Sambre.

Après avoir monté mes deux lignes, je remarque que des branches me gênent lors des premiers lancers. Il apparaît que j’étais trop près de la berge. Pas de panique, je monte sur le coffre de ma barque et commence à tailler, créant ainsi un espace dégagé pour mes lancers.

Une fois les ajustements faits, tout est en ordre. Je prends un moment pour m’installer confortablement. Assis sur le coffre de ma barque, je profite du lever du jour pour déguster une tartine. L’effort pour préparer l’endroit à ma convenance m’a pris du temps, mais maintenant, je suis prêt à entamer ma journée de pêche dans un environnement optimal.

L’action de pêche

La limite que je me fixe pour la profondeur est d’environ 2.50 mètres. Lors de ma première coulée, j’ai utilisé la perle flottante à 1m50 de la barque, optant pour la perle numéro 3022. Comme de coutume, je sème des graines à chaque lancer, mais après trois passages sans succès, je décide de remplacer la perle par la numéro 3021. Malgré encore trois tentatives infructueuses, je reste calme, habitué à ce scénario.

Je passe à la perle numéro 3023, mais après trois essais, toujours aucune prise. Cela devient étrange. Sans perdre espoir, je la substitue par la numéro 4009. Enfin, la première touche se produit. Il semble qu’ils préfèrent le bleu, comme l’indique ma collection de perles.

Bien que les touches s’enchaînent, il m’est impossible de les attraper. Pas de souci, je teste alors la perle numéro 3000. Après 30 minutes de recherche, un premier gardon frappe, suivi rapidement par un deuxième, puis un troisième. En un rien de temps, j’ai réussi à attraper 11 gardons.

Changement de technique

Après cette période de calme, je reprends ma Ligne, fidèle à ma technique favorite. Je commence à pomper avec la perle numéro 3000, mais malheureusement, aucune prise.

Après trois passages infructueux, j’ajoute un embout supplémentaire et, à ma grande satisfaction, je réussis à attraper une bonne dizaine de gardons. Cependant, comme précédemment, cette série s’interrompt brusquement.

Je réinstalle un embout, cette fois-ci avec succès, me permettant de capturer un à un les membres de cette famille de poissons. Toutefois, l’activité diminue à nouveau, me laissant sans prises. Malgré mes efforts, que ce soit avec la perle flottante ou ma technique habituelle, la pêche reste désespérément infructueuse.

Pendant deux heures, je persiste, explorant différentes distances et approches. Finalement, dans un moment d’expérimentation, j’ajoute un élément supplémentaire à ma configuration. Perler dans de telles conditions devient un défi complexe, et il est inévitable de rater de nombreuses opportunités.

Le resumé de ce nouveau lieu de pêche

Ma sortie de pèche s’est donc déroulée en grosse partie a +- 7 mètres du bord de ma barque sur ce nopuveau lieu de pêche
Le résultat est sans appel encore une fois en 9 h00 de pêche 106 gardons et un malheureux gobie

Plus bas il y avait des autres pêcheurs qui n’avaient pas pris grand-chose
Dont un ami qui pêchait en barque un peu plus bas qui en avais pris une dizaine

Comme je le répète encore et encore, il ne suffit pas juste de mettre une perle
Encore faut-il chercher après le poisson

Je connais certains pseudo perleur qui n’ont que deux modèles de perle ou qui sont persuadé que le poisson est à la longueur de leur canne avec moulinet

Et bien non pas du tout. Il faut chercher
La pêche à la perle est une technique bien particulière, mais une fois que l’on a une bonne connaissance de l’eau, cela va tout seul …

Rejoins-nous sur Facebook

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 12 septembre 2022
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 9h00 pour un total de 107 poissons

La moyenne des captures est de 12 poissons par heure

le détail des prises

106 gardon(s)

1 gobie(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com