Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

279 personne(s) aiment cet article depuis le 30/07/2013

Sorties de pêche à la perle

Agréable pêche a la perle du 30 juillet 2013

Technique et choix d’emplacement

Par cette agréable journée d’été, me voici de retour à Landelies. Je choisis un emplacement pas trop éloigné de ma première fois ici. Cette fois, je n’ai pas peur car je maîtrise ma technique de pêche à la perle et je sais comment travailler ma ligne pour éviter les accrochages.

À mes débuts le long de la Sambre, je ne voyais pas beaucoup de perleurs et ceux qui pratiquaient cette technique n’y restaient pas longtemps. Soit je ne remarquais pas ce qui se passait autour de moi, soit ils manquaient de motivation.

Les lignes étaient bien montées pour la pêche à la perle, mais il y avait toujours un détail qui me dérangeait : la taille des perles utilisées. Selon moi, ils utilisaient les mêmes perles que dans la Meuse.

Ah, cette Meuse, nombreux s’en souviennent encore comme si c’était hier. C’était à l’époque où les barbeaux et les gardons peuplaient ce fleuve.

Emplacement idéal pour cette maîtrise de pêche à la perle

Mais revenons à ma sortie de pêche à la perle. J’embarque dans la barque d’un ami, idéalement située près d’un superbe courant. C’est l’endroit idéal pour perler.

Ce jour-là, un dénommé Claude, excellent pêcheur au chenevis mais totalement novice à la perle, me rejoint. Nous discutons de tout. Étrangement, malgré les nombreux pêcheurs autour de nous, personne ne perle.

Claude, fidèle à ses habitudes, essaie aussi, mais par manque de patience, il abandonne rapidement. J’essaie de lui expliquer qu’il faut faire preuve de patience, mais en vain. Il fait quelques coulées et retire sa ligne de l’eau.

Je me demande souvent pourquoi je suis le seul pêcheur à la perle. Je ne comprends pas pourquoi… Les perleurs que je rencontre sont souvent des pêcheurs qui pensent qu’il suffit juste de fixer une perle.

Conclusions de cette sortie de pêche à la perle

Pendant cette sortie de pêche à la perle, j’ai encore fait mes preuves en capturant un total de 72 poissons pour un poids de 5 kilos, en seulement quelques heures. Claude a également attrapé quelques poissons, mais de plus petite taille et avec beaucoup de ratés.

Bien évidemment, j’ai dû chercher un peu, mais une fois que je suis bien positionné par rapport au courant, tout devient plus facile. Être correctement placé dans le courant est crucial.

D’ailleurs, lorsque vous pratiquerez la pêche à la perle, vous le saurez immédiatement car vous verrez les poissons s’attaquer soit aux plombs, soit à la perle.

C’est pourquoi j’utilise des plombs ronds. Cela augmente non seulement le nombre de poissons capturés, mais aussi indique la présence de poissons à l’endroit où je pêche. Bien sûr, il faut ensuite chercher les bons postes.

La chaine youtube est bien evidement a votre disposition

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Landelies le 30 juillet 2013
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil, Nuageux
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 72 poissons

La moyenne des captures est de 18 poissons par heure

le détail des prises

69 gardon(s)

3 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com