Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

229 personne(s) aiment cet article depuis le 27/10/2019

Nouveautés

Excellente pêche à la perle du 27 octobre 2019

Défis au fil des chenaux pour la pêche à la perle

Le 27 octobre 2019, j’ai pris la décision de me rendre à l’abbaye d’Aulne. Cette fois, il est temps de dire au revoir au courant pour cette année. Les pêches dans les déversoirs sont terminées. Nous allons maintenant pratiquer la pêche à la perle dans les chenaux juste avant les portes des écluses. À cet endroit, les eaux sont beaucoup plus calmes, et les poissons le savent, ils viennent s’y réfugier.

Bien que ces chenaux soient assez vastes, il y a des places plus prometteuses que d’autres, et en règle générale. Mais il faut se lever très tôt pour les obtenir. De mon côté, cela ne pose aucun souci.

Je suis donc parti en direction de cette zone de pêche. Cela va vraiment me faire bizarre de ne plus pêcher dans le courant, mais je n’ai pas le choix.

Pour pêcher à cet endroit, comme toujours, je vais utiliser ma technique avec l’indicateurs. Mais cette fois, il faudra pêcher différemment et tester plusieurs choses. La technique que j’adore pour cet endroit est d’essayer d’imiter le courant en pêchant en oblique de gauche à droite et de droite à gauche.

Défis et stratégies de pêche à la perle dans les chenaux

Cela paraît simple en l’écrivant, mais sur place, c’est plus compliqué. Il doit y avoir un endroit où Didier et moi avions été, et lors d’une journée de pêche, nous avions pris près de 600 gardons à deux.

Le fond est de plus de 3 mètres, comme vous le savez, cela aussi je déteste. Pour couronner le tout, nous sommes très hauts par rapport au niveau de l’eau. Sans oublier que la moindre erreur peut entraîner la chute d’un manchon dans l’eau. D’ailleurs, à cet endroit, tout le monde a déjà perdu quelque chose, c’est un véritable piège qui doit être présent sous l’eau.

Quoi qu’il en soit, perler à cet endroit avant le lever du jour ne sert à rien. Mais une fois que le jour se lève, j’ai comme l’impression que les gardons font pareil. Comme toujours, je commence le plus près possible du bord. En effet, parfois, les gardons sont carrément contre le mur, mais avec une hauteur d’eau de 3 mètres. Il faut au moins une canne de 3 mètres.

De mon côté, c’est toujours pareil, j’ai ma canne à déboîter, mais je fais très attention à mes éléments pour qu’ils ne puissent pas rouler dans l’eau en cas de coup de vent ou de geste maladroit.

Les premières coulées

Lorsque j’ai fini de passer ma première perle dans la première zone, je monte un autre manchon et directement un premier gardon. Comme toujours, je remets à l’eau ce premier poisson, je monte la bourriche et je n’oublie pas de déplier l’épuisette bien avant.

Je repasse dans cette zone et boom, deuxième, troisième, quatrième gardons, cela se suit. Puis plus rien. Je remets un manchon et c’est reparti. On peut très bien prendre 15 poissons en 10 minutes, puis ne plus rien voir pendant 10 minutes. Ce sont souvent des cycles.

Comme les journées sont de plus en plus courtes et que je dois rentrer assez tôt pour éviter les bouchons, je dois partir en début d’après-midi.

Conclusions

La conclusion de cette sortie de pêche est donc de 105 gardons en 5 heures de pêche, ce qui représente 21 poissons à l’heure. En moyenne, un poisson toutes les 3 minutes, je trouve cela plus qu’honorable. De plus, je n’ai pas eu à me casser la tête pour la perle ni pour la plombée.

Souhaitez-vous en savoir plus et accéder à une mine d’informations ? Alors, je t’invite chaleureusement à explorer ma chaîne youtube, où tu découvriras une multitude d’astuces, de conseils et de vidéos passionnantes. Mais ce n’est pas tout ! Pour profiter pleinement de mon contenu, il est essentiel de t’inscrire sur ce site et ainsi avoir accès à tous les articles dans leur intégralité.

Afin de rester constamment informé et à jour, je te recommande vivement de suivre Canablog et blogger, où tu pourras te plonger dans mes flux d’actualités captivants.

Si tu as des questions supplémentaires ou besoin de conseils personnalisés, n’hésite pas à me contacter. Je suis là pour t’aider et partager ma passion avec toi. À très bientôt !

Le membre Phil-le-perleur a été pêcher à Abbaye d'aulne le 27 octobre 2019
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil

Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 5h00 pour un total de 105 poissons

La moyenne des captures est de 21 poissons par heure

le détail des prises

105 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 123 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com