Il y a déjà 3 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

825 personne(s) aiment cet article depuis le 07/01/2024

Sorties de pêche à la perle

Séance ablette avec la pêche à la perle en concours amical

La pêche de l’ablette à la perle

Par une magnifique journée, j’ai décidé de m’adonner à la pêche des ablettes le long d’un canal en France. Il convient de mentionner que les coins propices à cette activité dans ma région sont nombreux. Offrant ainsi une diversité d’expériences. Mais cette fois-ci, mon choix s’est porté sur la traque des ablettes lors de cette pêche à la perle.

Comme le savent de nombreuses personnes, les ablettes ont la particularité de se déplacer en bancs. Plusieurs centaines d’individus les constituent souvent. Elles peuvent être pêchées de diverses manières, mais cette fois-ci, j’ai opté pour l’utilisation de perles.
j’ai pêché à la mitraillette à 2 mètres avec une amorce de rappel pour obtenir un nuage permanent. Ainsi cela m’a permis de réaliser une belle pêche d’ablettes.

Une Aventure de pêche passionnante

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’ablette, il s’agit d’un petit poisson d’eau douce appartenant à la famille des Cyprinidés. Souvent recherchée pour le plaisir, notamment par les pêcheurs amateurs, l’ablette offre une expérience passionnante.

La pêche à des ablettes à la perle peut être pratiquée avec différentes techniques, la pêche au coup étant l’une des plus répandues. Cette méthode implique l’utilisation d’une canne à pêche spéciale, souvent légère et sensible, équipée d’une Ligne fine et d’un flotteur. Ainsi les appâts utilisés varient, allant des petits vers aux larves d’insectes, en passant par les graines et les appâts artificiels, qui sont souvent populaires.

Les ablettes fréquentent généralement les eaux calmes des rivières, des canaux et des lacs. D’ailleurs la pêche à l’ablette s’avère être une expérience plaisante, particulièrement adaptée aux pêcheurs débutants en raison de la taille modeste du poisson et de la facilité à les capturer.

Rejoins-nous sur Facebook

Le membre fabriceg51 a pêché à Châlons en Champagne le 7 janvier 2024
dans Canal
Conditions météorologiques Vent, Nuageux
Le membre a pêché avec Perle

La sortie a débuter à 11:00 heures et s'est terminée à 15:0 heures

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 277 poissons

La moyenne des captures est de 69 poissons par heure

le détail des prises

277 ablettes

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 68 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

3 réflexions sur “Séance ablette avec la pêche à la perle en concours amical

  • Bonjour Fabrice,

    Excellente sortie de pêche à l’ablette. C’est bien dommage que chez nous, ici en Belgique, nous ne puissions plus en trouver autant dans nos cours d’eau.

    Prendre autant de poissons en si peu de temps, c’est vraiment fascinant.

    Toutes mes félicitations pour cette première pêche partagée.

    • À savoir que l’hiver les ablettes se regroupent en banc plus ou moins grand et se localisent dans les endroits plus calmes (débordements calmes, port de plaisance, aval de barrage ou contre-courant) , ou mieux exposés au soleil. Vous avez sûrement prêt de chez vous une zone où la densité d’ablettes permet cette pratique à partir du moment où le restant de l’année vous touchez des ablettes à l’asticot ou autres appâts. Essayez au pinkies, amorçage de et ligne de surface,et si elles sont mordeuses , c’est tout bon pour les attaquer à la perle et petite canne de 2m50 env.

      • Comme mentionné précédemment, nos cours d’eau en Belgique ne sont malheureusement pas suffisamment peuplés pour permettre ce type de pêche. Bien que nous disposions de ports de plaisance et d’autres endroits propices, les bancs d’ablettes ne sont malheureusement pas aussi abondants. Je partage ici ma propre expérience, mais il est possible que d’autres pêcheurs aient des perspectives différentes.

        Jacot, un ami, partage régulièrement des expériences de pêche de gardons dans la Meuse française, une réalité qui semble inaccessible par chez nous. Il fut un temps où nos cours d’eau en Belgique regorgeaient de poissons, mais malheureusement, cette époque semble révolue. Certains attribuent ce déclin aux travaux effectués sur les fonds, à la pollution, ainsi qu’à la présence croissante de prédateurs dans nos cours d’eau.

        Actuellement, nous faisons face à l’envahissement de gobies dans la Sambre.

        En dépit de ces défis, la région compte également un nombre considérable de carnassiers, sans oublier les célèbres silures et cormorans.

        Les pêcheurs de l’est, utilisant des filets, contribuent également à la pression exercée sur nos cours d’eau. Il est clair que la situation actuelle nécessite une attention particulière et des efforts concertés pour préserver nos écosystèmes aquatiques.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com