Il y a déjà 2 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

363 personne(s) aiment cet article depuis le 09/11/2021

Nouveautés

Magnifique pêche à la perle à l’Abbaye d’Aulne

Aventure matinale dans le chenal de l’Abbaye d’Aulne

Ce matin du 09 novembre 2021, je me lève de bonne heure.
Malheureusement, les places pour pêcher sont assez limitées dans ma région pour aller pêcher. Les seuls endroits où la pêche est encore possible sont dans les chenaux, notamment celui de l’Abbaye d’Aulne. Pour avoir une place correcte, il faut savoir se lever tôt.

Lorsque le réveil sonne le matin, je suis déjà prêt. Il ne me reste plus qu’à m’habiller pour rejoindre au plus vite le trou. Mes affaires ont déjà été chargées la veille. Pour arriver à ce coin de pêche, je dois effectuer un trajet de 30 minutes en voiture.

Le calme avant la pêche à la perle à l’Abbaye d’Aulne

Lors de mon arrivée sur place, je suis le premier. C’est parfait pour marquer ma place. Je dépose ma chaise pliante, il ne me reste plus qu’à patienter dans la voiture à présent. Au fil des minutes qui s’écoulent doucement, aucun pêcheur aux alentours.

Je remarque que le poisson a tendance à bien travailler à l’endroit que j’ai choisi, mais je ne peux pas encore pêcher et de toute façon, cela ne sert à rien. Le jour doit vraiment se lever pour que la pêche à la perle fonctionne en règle générale.

Recherche des perles efficaces en eau calme

En attendant ce fameux moment, je commence par monter mon matériel. Les premières coulées sont réalisées le plus près du bord avec une perle qui fonctionne super bien pour l’endroit. Pour cet endroit, je sais très bien depuis de nombreuses années les 5 perles qui doivent fonctionner. Si aucune ne fonctionne, c’est qu’il y a un souci dans l’eau.

Les premières coulées ne donnent absolument rien, je vais donc ajouter un manchon et refaire la même chose mais plus loin. C’est pareil, cela ne donne rien, je devrais au minimum ressentir des secousses, des attaques ou quelque chose.

Je vais donc à nouveau ajouter un embout afin d’aller voir plus loin. Cela se solde aussi par un échec. Bien entendu, rien ne change par rapport au courant, on continue à agrainer à chaque coulée.

Je vous l’accorde, perler dans un endroit sans courant alors que l’on a l’habitude de le faire dans du courant, cela vous déstabilise.

Vu que cette première perle ne fonctionne pas, je vais essayer les 5 autres perles avec le même procédé. Cela me prendra une heure pour réaliser tous ces passages, mais sans rien ressentir, j’ai beaucoup de mal à y croire.

Choix payant à l’Abbaye d’Aulne pour cette pêche

Deux solutions s’offrent à moi, soit je retourne, mais cela serait dommage et serait ma première sortie de pêche à la perle bredouille, soit je m’enfonce dans le chenal. Je choisis donc cette deuxième option.

A peine que je m’installe à cette nouvelle place, qu’un autre pêcheur de chenevisbarque à son tour et s’installe près de moi.

Je vais donc recommencer tout mon schéma en commençant le plus près possible du bord. Ah, enfin j’y crois, pas le premier gardon sort enfin de l’eau, c’est comme un miracle. Cette fois, je vous assure que j’ai bien eu peur de ne revenir sans rien. Au deuxième passage, de nouveau un gardon, puis un troisième et un quatrième, avant que de nouveau le calme s’installe.

Une pêche à la perle contrastée dans le chenal

A côté de moi, le pêcheur de chènevis a des touches mais il n’arrive pas à les prendre, il en a juste attrapé 1.

J’essaie cette fois un peu plus loin et de nouveau j’en prends une dizaine en un rien de temps, puis comme tout à l’heure le calme de nouveau. Cette fois, sans trop attendre, je remets un embout et j’essaie encore plus loin, de nouveau 5 gardons les uns derrière les autres.

Cela ne suit pas, c’est incroyable, je dois sans cesse bouger de distance pour reprendre quelques gardons.

Le pêcheur de chènevis a encore moins de succès que moi, sur le temps que j’en prends 3, il en prend 1.

Le reste de la journée sera ponctué de ces moments de folie puis de calme.

Conclusion de cette sortie de pêche à la perle

C’est quand même incroyable, juste en me déplaçant de 200 mètres, ce que cela a pu changer. Je suis resté 1 h 00 sans rien prendre et juste le fait de me déplacer a fonctionné. C’est vraiment une histoire de fou et pourtant, mon résultat de cette sortie de pêche compliquée sera tout de même en 7 h 00 de temps, avec cette heure de perdue comprise, de 91 poissons. Ce qui nous fait quand même une moyenne de 13 poissons par heure. L’autre pêcheur au chènevis aura moins de succès, il en aura capturé 32.

Si tu veux consulter mes vidéos de mes autres bourriches ou encore d’autres articles où je parle notamment du chènevis, de l’agrainage ou encore d’autres sujets, je te propose de venir sur ma chaine youtube.

Mais tu peux aussi poster ta propre sortie de pêche, pour cela il te suffit juste de t’inscrire sur ce site.

Le membre Phil-le-perleur a été pêcher à Abbaye d'aulne le 9 novembre 2021
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil

Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 7h00 pour un total de 91 poissons

La moyenne des captures est de 13 poissons par heure

le détail des prises

91 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 123 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

2 réflexions sur “Magnifique pêche à la perle à l’Abbaye d’Aulne

  • lepecheur2

    je connais l’endroit et j’y et fais de belle pêche aussi dans le déversoir avant j’avais des amis qui avais une caravane au dessus du déversoir je parle de sa dans les années 60 moi j’ai 75 ans et la sambre je la connais je pêchais en barque à Fontaine val Mont at aussi dans les années 70 au dessus du déversoir de Landelies et jétais amis avec un appelé Willy qui avais une barque dans le déversoir de Landelies et je suis de Marcinelle.

    • Oui en effet
      c’est vrai qu’avant il existait des caravanes a cet endroit
      Je n’ai pas connu cela , mais les anciens m’en ont parlé
      Ah de mon côté j’ai 54 ans est des plus jeunes perleur
      Willy cela me dit quelque chose …
      Ah ben nous sommes voisin je suis de gilly
      Personnellement partout ou je vais en Sambre je fais ma pêche de gardon
      La pêche à la perle c’est tout simplement magique

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com