Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

267 personne(s) aiment cet article depuis le 10/08/2013

Sorties de pêche à la perle

Agréable pêche à la perle du 10 aout 2013

Retour a Landelies

Me voici de retour à Landelies après avoir pêché pendant un bon moment à l’Eau d’Heure, du côté de Charleroi. Je reviens à mes origines, près de mes premiers essais. Landelies est en effet un super endroit pour pratiquer la pêche à la perle

Que de chemins parcourus depuis ma première sortie de pêche à la perle, tant d’apprentissage. Entre-temps, j’ai fini par réduire mon indicateurs au minimum. La raison est simple : je veux une ligne aussi légère que possible, que je puisse travailler ma perle comme je le souhaite. En écrivant ces lignes, je suis toujours occupé à perler avec une seule technique, celle que j’ai adoptée dès le début.

Ma crainte est que je reste accroché au fond.

Mon montage pour la pêche à la perle à Landelies

Mon montage actuel est le suivant : une canne à déboîter avec un scion assez rigide, un corps de ligne de 12/100 et un bas de ligne de 10/100. Quant à mon hameçon, il comprend un hameçon de taille 16 et des perles d’un maximum de 3 mm.

Je dois dire que lors de mes premières semaines de pêche à la perle, j’ai rencontré d’énormes difficultés à trouver des perles. Certains pêcheurs m’ont donné une ou deux perles lorsqu’ils pêchaient à la perle, mais c’était compliqué.. Jusqu’à ce qu’enfin un certain Léopold me montre comment les réaliser. Mais depuis tout ce temps, cette technique pour réaliser les germes a bien évolué.

Lors de mes nombreuses promenades le long de la Sambre, j’ai toujours été un peu choqué de constater que les pêcheurs utilisaient des perles de grande taille pour la pêche en Meuse.

Lorsque j’ai acquis suffisamment de dextérité pour réaliser mes propres perles, j’ai immédiatement misé sur des perles plus petites et mon pari s’est avéré payant.

Revenons à cette sortie de pêche à la perle à Landelies

Ce jour-là, j’arrive un peu plus tard. Un certain Claude, qui pêche dans le déversoir de Landelies, me propose de venir pêcher dans sa barque. Pour moi, c’est un honneur et comment résister à pêcher à un tel endroit ? Je dois dire que je n’ai pas encore confirmé mon expérience avec le courant.. Avoir ce sens de l’eau ne vient qu’avec l’expérience. De mon côté, j’étais déjà content de prendre du poisson.

C’est une journée morose, personne ne prend de poisson, sauf deux amis qui sont dans une autre barque juste en face, c’est justement Léopold et un ami. Avant toute chose et avant de commencer à perler, je les observe. Directement, je m’aperçois que ce n’est pas la folie des grands jours.

Dans le même temps, je discute avec Claude qui connaît tout le monde et me dit que personne ne prend rien, hormis les deux perleurs en face.

Bon, ben on va essayer quand même, on verra bien. Par respect, je pêche à la même distance que Claude. Les touches s’enchaînent, mais c’est compliqué de prendre le poisson. Je réalise quelques ajustements,

Modification de la plombée, plomb après plomb, bref, je cherche. Je sais très bien que la pêche à la perle est ainsi, il faut chercher. Le but premier est de sentir le poisson, cela est primordial.

Les premières victimes sortent enfin de l’eau. Le résultat de cette pêche à la perle est de 55 poissons pour un poids de 4 kilos en 4 heures. Mais attention, nous avons surtout consacré la première heure à la recherche.

La pêche a la perle, une véritable passion

La passion pour la pêche à la perle ne cesse de grandir en moi. Chaque sortie est une nouvelle occasion d’apprendre, d’expérimenter et de profiter de la nature. J’ai acquis une certaine expertise dans le choix des perles, des montages et des techniques appropriées. La pêche à la perle est devenue bien plus qu’un simple loisir, c’est un véritable art.

Je vous encourage à vous lancer dans cette aventure passionnante de la pêche à la perle. Équipez-vous des bons outils, apprenez les techniques essentielles et partez à la découverte de ces eaux riches en trésors. La patience, l’observation et la persévérance sont les clés du succès.

N’oubliez pas de visiter ma chaine youtube

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Landelies le 10 août 2013
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 55 poissons

La moyenne des captures est de 14 poissons par heure

le détail des prises

55 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 32 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com