Il y a déjà 4 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

140 personne(s) aiment cet article depuis le 27/10/2023

Sorties de pêche à la perle

de retour en france pour une sortie de pêche

Mon retour en France pour une sortie de pêche

Enfin me voici de retour en France pour cette pêche, cette fois à Jeumont, près de la frontière. Je suis enthousiaste à l’idée de tester différents endroits pour mes futures parties de pêche à la perche, surtout pendant la période de fermeture du carnassier en Belgique.

Après avoir minutieusement observé les lieux, j’ai repéré un endroit propice à mon installation au bord de l’eau. Malgré le débit assez fort, fluctuant entre 12 et 16 m³/s, je suis déterminé à relever ce défi, d’autant plus que le fond correct se trouve à une profondeur d’au moins 8 mètres. En effet c’est déjà une distance considérable pour bien pratiquer cette technique de pêche à la perle.

Entre coulées de chanvre, perles noires et nouveaux défis

D’ailleurs lors de mes premiers essais, j’opte pour quelques coulées en ligne classique au chanvre, en utilisant un poids minimum de 1,5 g, et je réussis à attraper deux gardons. C’est un bon signe pour passer à la pêche à la perche.

En prévision du courant intense, j’ajoute quelques plombs sur ma ligne avant de passer à la perle. Et là, c’est un véritable succès ! Le poisson répond positivement, et je parviens à enchaîner les captures, bien que quelques temps morts persistent, mais cela fait partie de l’expérience en Sambre.

Ce qui est intéressant, c’est que malgré les conditions difficiles, je suis parvenu à un score de 80 poissons. Ma petite perle noire sphérique continue de faire des merveilles, et je n’ai jamais ressenti le besoin d’essayer une autre. Bien évidemment, il est clair qu’une autre perle devrait être testée lors d’une prochaine sortie.

Ainsi en envisageant ma prochaine sortie, j’ai l’intention d’explorer un peu plus loin dans Jeumont, cherchant de nouveaux défis et de nouvelles découvertes. À bientôt pour de nouvelles aventures halieutiques !

Rejoins-nous sur Facebook

Did

Le membre Did a pêché à Jeumont le 27 octobre 2023
dans Sambre
Conditions météorologiques Nuageux
Le membre a pêché avec Perle, Graines

La durée de la séance de pêche a été de 8h00 pour un total de 81 poissons

La moyenne des captures est de 10 poissons par heure

le détail des prises

80 gardon(s)

1 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 68 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

4 réflexions sur “de retour en france pour une sortie de pêche

  • Bonjour Did ,c’est toujours un plaisir de te lire et de nous faire partager tes sorties de pêche.Quand à moi j’aspire avoir un peu de temps pour pouvoir me détendre au bord de l’eau car depuis plusieurs semaines il m’a été impossible de me libérer.
    Je te souhaite une bonne journée et à très bientôt peut être au bord de l’eau

  • Bonjour monsieur Did
    je m´appel Michel et je pêche aussi à la perle sur la Meuse en région de huy,j´aimerai comprendre le montage que tu fais avec une olivette sans obligation évidemment bien à vous Michel la.

    • Bonjour Michel,

      Je vois que tu continues à pêcher à la perle, ce qui est très bien. En attendant que Did te réponde, je vais te donner mon avis sur la question.

      Le but est surtout de comprendre pourquoi il plombe de cette manière. Did a sûrement pleinement confiance en sa méthode, et personne d’autre que lui n’est peut-être capable de pêcher à la perle avec une olivette. D’ailleurs, je n’avais jamais vu cela auparavant.

      Le but lorsque tu pêches à la perle est d’avoir confiance en ta méthode. Tu peux très bien recopier sa plombée à la lettre, mais si tu ne possèdes pas les perles adéquates, cela ne fonctionnera pas. Ou pire, si tu n’as pas confiance, cela ne fonctionnera pas non plus.

      Une petite anecdote : avec un ami à qui j’ai appris à perler, il nous est arrivé de pêcher l’un près de l’autre avec nos indicateurs qui se suivaient de 30 cm. Je pouvais prendre du poisson et pas lui. Pourtant, nous avions la même plombée, le même hameçon, le même fond, la même perle, etc. Bien évidemment, comme toujours, il y a une explication, et cela était juste dû à une différence d’inclinaison lorsque on perlait.

      Je veux aussi insister sur le fait que Did passe beaucoup de temps, tout comme moi, à comprendre le pourquoi du comment.

      Bien cordialement,

  • Bonjour Michel,

    Je vais te donner mon avis sur cette façon de plomber mais Phil a déjà exprimé ci-avant la vraie raison de la réussite.
    Avoir la foi dans son montage est tres important, il faut être constamment certain qu’un poisson va s’intéresser à sa perle.
    Phil lorsqu’il est venu pêcher avec moi était stupéfait de voir que je pêchais « droit comme un I » comme il disait.
    Ce jour là j’avais seulement une olivette comme plombée, rien d’autre.
    Mais il faut aussi savoir que je pêche souvent en haute sambre et (pas pour le moment bien sur) que le courant est tres léger dans ma région voire des fois quasiment nul. Dans ce cas, à mon sens et suivant mes observations, une plombée massive (une olivette) convient bien, j’ai déjà essayé en plombée étalée sans olivette ca fonctionne moins bien (mais peut-être que j’ai moins confiance en cette plombée en absence de courant).
    Cependant, et je le dis dans mes commentaires, j’ajoute des plombs étalés suivant la force du courant. J’ai d’ailleurs du le faire lors de ma sortie en Meuse à Vireux.
    Pour être un peu plus technique, je te dirai que j’ai un plomb rond juste avant le raccord du bas de ligne (souvent petit ce plomb) ensuite l’olivette à 5cm et si je dois compléter avec d’autres plombs ce sera aprés l’olivette en remontant en espaçant de 3 à 15cm suivant le courant.
    Ce que je recherche (et Phil le dit), c’est l’inclinaison optimum pour que la perle soit attractive. Il faut parfois modifier sa plombée plusieurs fois avant de trouver la ligne la mieux équilibrée pour les conditions de la pêche du jour.
    Quoi qu’il en soit, je reste fidèle à l’olivette qui représente au moins 50% de ma plombée (100% en eau calme et 50% en eau plus rapide).
    J’espère avoir répondu à ton souhait mais si tu as d’autres questions n’hésite pas à me laisser un autre message.
    Mes compliments halieutiques
    Did

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com