Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

266 personne(s) aiment cet article depuis le 22/07/2021

Sorties de pêche à la perle

Des brochets et gardons mélangés dans cette sortie en Sambre

Une nouvelle catastrophe pour la pêche

Cette année est vraiment spéciale. C’est l’une des premières fois qu’un tel coup d’eau se produit. Tout simplement, de nombreuses villes et villages de la région de Liège sont inondés.
De notre côté, pour la pêche, c’est une nouvelle catastrophe. Dans de telles circonstances, avec l’impossibilité de pêcher dans de nombreux endroits, je n’ai pas d’autre choix que d’aller pêcher dans la voie d’eau navigable à l’abbaye d’Aulne.Je sais que les brochets et les gardons ainqie que les autres poissons ont du souffrir

Le 22 juillet 2021 est le jour que j’ai choisi pour me rendre à cet endroit de pêche. Après avoir tout chargé dans ma voiture, je me dirige donc vers l’abbaye d’Aulne.
Je peux vous garantir que je n’ai jamais vu un tel phénomène en plein mois de juillet. Le courant, lorsque j’arrive, ne me plaît pas du tout.

Analyse du courant près de la barque

Quoi qu’il en soit, je ne vais pas rebrousser chemin dès mon arrivée, je vais quand même me rendre à ma barque, mais sans matériel. Je dois analyser le courant près de ma barque.

Je descends dans ma barque, puis m’assieds durant de longues minutes à me demander ce que je vais faire finalement. Il est possible de pêcher au plus près de ma barque, mais cela risque d’être très compliqué

Je décide de prendre le risque et de retourner chercher mon matériel dans ma voiture. Une fois que tout est dans la barque, je vérifie le fond à 1 mètre de ma barque. À ma grande surprise, le fond est à 2 mètres. Cela va être très compliqué.

Gardons et brochets mélangés dans un courant turbulent

Je n’ai pas trop le choix, à chaque capture, je dois remettre un manchon pour le poisson dans l’eau. Après tous ces réglages, mais sans grand espoir, je lance ma première coulée en ajoutant directement le double de plomb. Sans attendre, un premier gardon mord. Je suis assez surpris. Cela doit sûrement être un gardon égaré. Je relance ma Ligne et c’est bien un deuxième, suivi d’un troisième, puis d’un quatrième gardon qui remontent à la surface. C’est à peine croyable, à chaque coulée, j’ai des attaques sur la ligne et bien souvent je prends un gardon dans une coulée.

Tout aurait pu bien se passer, mais à plus de 10 reprises, quelque chose a coupé mon nylon après un petit départ. Je ne sais pas ce qui se passe, mais il doit probablement y avoir des brochets mélangés aux gardons.

C’est bien la toute première fois de ma vie qu’un tel phénomène se produit. Je connais déjà votre réaction en me disant : « Oui, moi aussi cela m’est déjà arrivé. »

D’accord, mais honnêtement, est-ce que cela vous est déjà arrivé d’avoir votre nylon coupé 12 fois en 7 heures de pêche ? Je n’ai jamais entendu parler de cela. Je pensais encore jusqu’à ce jour que lorsque les brochets étaient présents, les gardons quittaient les lieux. À partir de ce jour, je dois revoir ma copie, car comment aurais-je pu attraper 152 gardons tout en subissant 12 coupures ? Ce n’est pas dire que j’ai cassé, puisque je pêche avec du 12/100.

Alors, si un pêcheur a une explication, je suis preneur.

Conclusion de cette pêche de gardons et de brochets

La conclusion de cette sortie de pêche est vraiment incroyable. Comment avoir de tels mouvements d’eau en plein mois de juillet ? Mais surtout, comment prendre autant de gardons près du bord, face à ces carnassiers qui etaient sûrement cachés sous les barques ? Pour rappel, le résultat de cette sortie de pêche est quand même de 152 gardons en 7 heures, malgré les attaques de brochets.

Si tu veux visualiser mes autres bourriches, mais aussi des trucs et des astuces, ma chaîne youtube est là.

Tu as aussi la possibilité de rester au courant de mes derniers articles que je poste en te rendant directement sur mon blog qui est blogger, mais également sur Canablog, qui a été mon tout premier blog. Depuis lors, j’utilise ces deux réseaux pour vous tenir au courant de mes nouveaux articles en temps réel.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 22 juillet 2021
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 7h00 pour un total de 152 poissons

La moyenne des captures est de 22 poissons par heure

le détail des prises

152 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 68 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com