Il y a déjà 2 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

275 personne(s) aiment cet article depuis le 29/07/2021

Sorties de pêche à la perle

La pêche à la perle suite aux inondations de Liège

La Sambre suite aux inondations de Liège

Ce 29 juillet, ma sortie de pêche est prévue pour l’Abbaye d’Aulne dans le déversoir. C’est donc ce matin que le réveil sonne pour me rendre en Sambre.
Vu que j’ai un sommeil léger, à peine le réveil sonne que je suis déjà debout. Le temps de m’habiller, de charger ma voiture et me voilà parti pour l’Abbaye d’Aulne. Vu les débits d’eau dans la Sambre suite aux inondations de Liège, il me reste un seul et unique endroit pour aller pêcher. Ça sera dans la voie navigable de l’Abbaye d’Aulne.

Le trajet me demande une bonne demi-heure avant d’arriver sur place.

Un courant déchaîné

Arrivé au niveau de Landelies, je fais une petite halte pour aller voir le courant. C’est une vraie catastrophe, il va bien trop vite. Dans ce contexte, inutile d’aller voir au déversoir de l’Abbaye d’Aulne, c’est le même, voire pire encore.

Donc c’est bien ce que je pensais, je vais me rendre dans la voie navigable de l’Abbaye d’Aulne, mais comme je le sentais, cela va vite aussi. Avant de décharger mon matériel, je vais quand même aller voir cela de plus près.

Lorsque j’arrive dans ma barque et que je vois le courant, cela me paraît impossible de pêcher là-dedans. Quoi que tout près de ma barque, cela pourrait le faire, mais je devrais vraiment être collé à elle.

Si je ne prends aucun poisson lors de cette sortie, cela sera la première fois que cela m’arrive. Pour rappel, je ne me déplace plus jamais avec une Ligne traditionnelle.
J’hésite encore et encore, je ne suis jamais resté aussi longtemps avant de prendre une décision.

Assez réfléchi je prends une decision

Bon, assez réfléchi, je me lance, je vais en vitesse chercher mon matériel.

Une fois dans ma barque, je retire juste mon sillon et le porte-sillon car j’ai un élastique qui passe dans les deux, mais je le plie en deux pour pêcher à 50 cm de ma barque. Bien évidemment, je sonde… surprise, à cet endroit j’ai presque 2 mètres. Bon ben, je vais essayer de perler de cette manière. À chaque capture, je devrais remettre mon scion et le porte-scion correctement et ajouter un élément. Je sens que cela va être très compliqué.

Mais à présent que je suis là, je ne peux pas faire demi-tour.

Le choix de la perle bleue

Dans le plus grand des hasards, je choisis une perle bleue. Je n’en reviens pas, je n’ai pas eu le temps de faire un mouvement que le premier gardon est déjà là. Je mets en place ma gymnastique avec l’embout en plus pour savoir le décrocher. Cette sortie, cela sera vraiment du sport, je ne vous dis que ça, mais bien évidemment, tout cela risque d’être fatigant. Toutes ces manipulations me prennent plus de 2 minutes.

Je repasse une deuxième fois et en fin de coulée, de nouveau un gardon, suivi par le troisième, le quatrième, le cinquième. Bon sang, cela ne s’arrête plus. Après 4 heures de pêche, je suis déjà à près de 100 poissons. Dans un éclair, un premier départ retentit ! Mais hélas, cela ne dure que quelques secondes avant que mon nylon ne se coupe.. Je pense que vous avez compris que c’était un brochet.

Coupures du bas de lignes par des brochets

Je remets un bas de ligne et je recommence à prendre des gardons, mais cela ne dure pas longtemps avant que de nouveau j’aie un départ et une nouvelle coupure.

Cela se produira encore 4 fois ce jour-là, mais cela ne m’empêchera pas de prendre des gardons. Je dois dire que les gardons étaient vraiment de sortie. Tout cela avec une perle bleue.

Mais le temps s’écoule et je vais déjà devoir bientôt retourner après 7 heures de pêche. Comme tu le sais, je dois absolument éviter les bouchons.

Conclusion après les inondations de Liège.

je dois dire que je suis très surpris de ce qui est arrivé ce jour, mais en même temps, je suis exténué par les exercices que j’ai dû réaliser pour chaque gardon. Je n’ai même pas compté tous ceux qui se sont décrochés suite à cette manipulation. Le total est de 152 gardons tout de même pour 7 heures de pêche. Cela représente une moyenne de 22 poissons à l’heure.

Médias sociaux malgré les inondations de Liège

Plonge sans hésitation dans l’univers fascinant des réseaux sociaux dédiés à la pêche ! D’ailleurs, c’est une occasion inestimable de rejoindre une communauté de passionnés où les échanges et la camaraderie sont les maîtres-mots. De plus, tu pourras partager tes aventures de pêche avec enthousiasme et découvrir celles des autres membres.

Au fait, si tu cherches des astuces et des recommandations pratiques, je t’invite chaleureusement à visiter ma chaîne youtube dédiée à la pêche à la perle. En effet, les vidéos regorgent de conseils utiles qui pourraient changer la donne lors de tes prochaines sorties. Et si tu préfères une lecture agréable et immersive, mon blog est là pour te plonger dans les articles les plus récents, sans quitter cette plateforme.

N’hésite pas à nous rejoindre dans les commentaires pour poser tes questions, partager tes histoires incroyables ou simplement échanger avec des pêcheurs passionnés. En collaboration, nous allons développer nos connaissances et rendre cette expérience encore plus exceptionnelle.

Un grand merci à toi et que la chance sourit à chacune de tes futures sorties de pêche ! En somme, cette aventure ne demande qu’à s’enrichir de ta présence.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 29 juillet 2021
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 8h00 pour un total de 130 poissons

La moyenne des captures est de 16 poissons par heure

le détail des prises

122 gardon(s)

8 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

2 réflexions sur “La pêche à la perle suite aux inondations de Liège

  • Salut Philippe,

    J’y suis retourner 3 heures hier(40 poissons en 3h00)et des gardons beaucoup moins beau que la veille(encore 3 de plus de 30 cm quand même)Mais pêche beaucoup plus compliqué que la veille car par moment beaucoup de vent et pas possible de bien maitriser la ligne.J’ai vu samedi des pêcheurs(bombardement a la farine) ils ont pris des poissons,mais beaucoup de petits,ils n’en revenaient pas quand ils ont vu ma pêche.il y en a un qui est rester un bon moment près de moi,mais il ne connaît pas la pêche a la perle.Moi au chanvre ,je faisais quand même régulièrement des belles pêches avant.Une chose est sûre et certaine il est impossible d’aller aussi vite au chanvre qu’en perlant et pas de soucis de froid les mains pour accroché la graine. Je suis fan de cette pêche et c’est toi qui a raison.Perler,perler et encore perler il n’a que ça pour enrichir les connaissances de cette technique.Hier j’ai pas pris d’autre canne,j’ai attaquer directement en perlant.. Encore un grand merci pour tes précieux conseils.

    Bien amicalement.

    Jacques

    • Salut Jacques

      tu devrais poster tes sorties de pêche sur le site …

      Ah mais c’est sur lorsque le vent nous empêche de bien tenir la ligne cela est bien plus compliqué

      C’est a ce moment que tu te rends compte que tout cela ne tiens vraiment pas a grand chose cette pêche à la perle

      Si tu savais le nombre d’anecdote avec les pécheurs de farine

      tiens je t’en raconte une pour la route …

      Dans ma région il y a une rivière que l ‘on appelle l’eau d’heure avec de gros gardons mais comme tu le sais (on les sors à la perle …)

      J’arrive toujours très tôt , j’aime bien prendre mon temps pour tout préparer

      30 minutes après 2 pécheurs le premier 5 mètres en amont , le deuxième 5 mètres en aval

      Alors tu sais moi c’est toujours tranquille on attends que mes graines tomber , puis un moment ils ont commencer a lancer leurs boules

      J’avais l’impression que c’tait la fin du monde , cela a durer 30 minutes et j’exagère pas

      Alors bien sur ils ont pris du poisson , enfin entendons nous bien des gardons de 10 cm et ils rigolaient de moi …car je ne prenais rien …

      Mais je sais ce que je fais …je continue a changer mes perles , mes plombs

      Puis un moment boom un méga gardon , alors mon plaisir est de m’arranger pour que le gardon fasse un maximum de bruit arrivé a la surface

      Je relance boom un deuxième et ainsi de suite

      Je n’entendais plus rien a gauche , ni a droite

      Bien évidement , ils ont venu voir comment je fessais …

      En me demandant comment je voyais les touches ect…mdrrrrr le pied pour moi mdrrrrrr

      Exact tu ne peux pas battre un bon perleur …Pour l’instant aucun n’a réussi a faire mieux en terme de poids et de nombre de poissons

      Le chanvre c’est bien mais c’est chiant

      Apres la perle il n’y a plus rien

      Cela me fait méga plaisir que tu sois devenu fan de cette pêche

      Mais attention tu verras que cela va être de mieux en mieux

      Voila c’est ce que j’appelle un vrai perleur ,plus d’autres lignes , car tu as confiance en ces perles

      Tu ne dois ce mérite qua toi jacques

      Encore toutes mes félicitations

      bien amicalement

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com