Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

233 personne(s) aiment cet article depuis le 18/07/2014

Sorties de pêche à la perle

Excellente pêche à la perle du 18 juillet 2014

Aventure de pêche à la perle inoubliable au Trou d’Aulne

Ce jour-là, je me suis lancé dans une incroyable session de pêche au Trou d’Aulne, un lieu magique situé au pied du déversoir de Hourpes. L’accès à cet endroit n’est pas des plus simples, mais l’effort en vaut largement la peine. Souvent cela reste une sortie de pêche à la perle inoubliable

Le réveil sonne, et ma première mission est de descendre le moteur et la batterie de mon appartement situé à Charleroi. Sans ascenseur, je dois traverser trois étages d’escaliers pour arriver au rez-de-chaussée. Ensuite, je traverse la rue pour rejoindre mon garage, à 200 mètres plus haut. Une fois arrivé, je dois ouvrir deux portes pour y accéder. Tout cela prend environ 30 minutes.

Ensuite, c’est le moment de charger mon matériel dans la voiture. Je dois remonter les trois étages de mon appartement, puis les redescendre pour transporter mon équipement jusqu’à la voiture. Cette étape dure également environ 30 minutes.

Le Trou d’aulne pour cette sortie de pêche inoubliable

Enfin, direction l’Abbaye d’Aulne. Une fois sur place, je réalise plusieurs allers-retours pour transporter mon matériel jusqu’à ma barque. Comptant également le trajet en voiture, cela me prend une heure au total.

Mais ce n’est pas fini. Je dois encore lever les poids et détacher les chaînes d’amarrages pour libérer la barque. Sans oublier d’installer la batterie et le moteur. Cette étape demande encore une demi-heure.

Maintenant, je peux enfin me rendre sur place. Ce voyage dure généralement 30 minutes.

Arrivé à destination, je cherche mon endroit habituel pour m’installer. Je choisis un emplacement à l’ombre, en tenant compte du courant et de la nature du fond. Une fois sur place, je savoure la tranquillité environnante et la richesse de la biodiversité.

Il est déjà passé plus de deux heures depuis que je me suis levé. Il est temps de déballer mon matériel et de l’avoir à portée de main pour cette sortie de pêche à la perle.

Les premières coulées

Pour commencer, je sonde l’endroit pour connaître le niveau de l’eau par rapport à ma dernière visite. Ensuite, je réalise mes premières coulées, en plaçant ma perle le plus près possible de la barque. Grâce à ma canne à déboîter, je peux pêcher à une distance considérable.

Dès les premières coulées, je sens la présence des poissons sur place. C’est encourageant. À partir de là, il s’agit simplement d’ajuster la perle ou les plombs pour attirer davantage de prises.

Lorsque je ressens les premiers petits chocs, je change de perle. C’est la chose la plus facile à réaliser. Cela me permet d’affiner ma technique et de trouver ce que les poissons désirent. En pêchant à la perle, il n’est pas rare d’accrocher un ou deux poissons en cours de pêche.

Grâce à ces indications, je peux ajuster ma technique et m’adapter aux préférences des poissons. Cependant, si aucune de mes perles ne suscite de réaction, c’est un signe préoccupant.

La perle noire à facette

Mais ce jour-là, dès ma troisième perle, j’ai trouvé celle qui plaisait aux poissons : une perle noire à facettes avec un germe blanc et rouge, l’une des perles de mon pack.

Lorsque les poissons sont actifs, on a l’impression qu’ils se battent pour mordre à l’hameçon. Il n’est pas rare de ne pas pouvoir terminer une coulée.

Il y a également des moments où l’on ne ressent plus rien du tout, mais cela est normal compte tenu du grainage effectué, qui attire une quantité importante de gardons et les carnassiers qui en profitent.

Lorsque je mentionne une moyenne de poissons capturés, je prends en compte ces variations. Il peut y avoir des moments où je prends 30 gardons en une heure, mais aussi des périodes de 30 minutes sans prise, voire presque rien. Au total, lors de cette sortie de pêche à la perle inoubliable au Trou d’Aulne, j’ai capturé 115 gardons et 6 brèmes. Une moyenne de 17 poissons par heure, soit un poisson toutes les 3 minutes de pêche.

Si vous souhaitez découvrir tous les aspects de cette pêche à la perle, je vous invite à vous inscrire sur ce site. Vous pouvez également suivre les nouveautés de mes articles sur ce blog, sans oublier de consulter ma chaîne youtube.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 18 juillet 2014
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 7h00 pour un total de 121 poissons

La moyenne des captures est de 17 poissons par heure

le détail des prises

115 gardon(s)

6 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 68 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com