Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

265 personne(s) aiment cet article depuis le 20/09/2015

Sorties de pêche à la perle

Incroyable pêche à la perle dans la rivière de l’eau d’Heure

Une expérience de pêche à l’Eau d’Heure

Ce 20 septembre 2015, Didier et moi, nous sommes réveillés tôt pour une journée de pêche à l’Eau d’Heure. En tant que lève-tôt, Didier n’a eu aucun problème à arriver avant le lever du soleil. Nous nous sommes retrouvés à Marchienne-au-Pont pour pêcher dans la rivière. Didier et moi adorons pratiquer la pêche à la perle dans la la rivière de l’Eau d’Heure

Au début, Didier semblait sceptique quant à la possibilité de capturer de gros gardons dans cette rivière. Mais je lui ai expliqué qu’il fallait pêcher à la perle pour y parvenir. En raison de l’espace limité, nous nous sommes serrés et avons préparé nos lignes avec soin. Didier et moi avions la même ligne, et je lui ai expliqué comment cela se passait dans cette rivière, notamment le fait que les poissons ne mordaient pas tout le temps. Nous pouvions passer des heures sans en prendre un, puis en attraper un à chaque coup de ligne.

Les problèmes liés à cette rivière

Cependant, dans cette rivière, il y avait d’autres problèmes auxquels nous étions confrontés. Les bassinées sont souvent très violentes, avec des variations rapides de plus de 20 cm en quelques secondes. De plus, la rivière est infestée de rats, en raison de l’incivilité de certains pêcheurs et voisins qui la considères comme une décharge. Des personnes jettent fréquemment des sacs par-dessus le mur, et ces sacs atterrissent dans la rivière. C’est scandaleux, mais que faire ?

Une fois bien installés, la première chose à faire était de bien contrôler le fond de la rivière. Contrairement à la Sambre, le bon courant est toujours au même endroit dans cette rivière.

Les premières coulées

Enfin nous prêts pour notre première coulée, et j’ai expliqué à Didier que nous utiliserions chacun une couleur de perle différente pour voir laquelle fonctionnerai le mieux. Après quelques passages, rien ne se produit. J’ai proposé à Didier de changer de perle, et cette fois, j’ai pris une perle bleue et Didier a pris une perle grise.

Mais Didier ne ressentait toujours rien, tandis que de mon côté, je sentais les poissons frapper à la perle. Sans attendre, Didier a également mis une perle bleue et a attrapé un gardon dès le premier coup, puis plusieurs autres. De mon côté, je continuais de ne les sentir que légèrement. Après le cinquième gardon, je lui demande de comparer nos plombées et nous avons réalisé qu’il avait deux plombs de plus que moi. Je me suis aligné sur sa plombée et cette fois, à mon tour, j’ai capturé les gardons. J’ai rapidement rattrapé Didier, le temps qu’il en attrape, j’en capture deux.

Cependant, il est hors de question d’en faire un concours. La pêche doit rester un loisir et non une compétition. Nous avons enchaîné les gardons les uns après les autres, mais soudainement, plus rien. Le calme plat, ni Didier ni moi ne ressentions la moindre touche. De mon côté, je savais que c’était normal, mais Didier ne le croyait pas et a essayé perle après perle. Je l’ai laissé faire et j’en ai profité pour faire un tour de la rivière et manger un morceau. Après plus de deux heures de tests infructueux, Didier s’est rendu compte que j’avais raison. Il ne nous restait plus qu’à clore cette matinée.

Conclusion de pêche dans la rivière de l’eau d’heure

En conclusion, cette journée de pêche à l’Eau d’Heure avec Didier a été une expérience inoubliable. Malgré les défis et les variations de la rivière, nous avons réussi à capturer de nombreux gardons en utilisant la technique de la perle. La pêche est avant tout un loisir, mais elle nous offre également des moments de partage et de découverte. Rejoignez-nous dans cette passion et explorez de nouveaux horizons de pêche à travers nos aventures.

Lors de cette sortie de pêche à la perle de 4 heures, j’ai réussi à capturer 60 gardons et deux brèmes, tandis que Didier, en tant que débutant, a fait un excellent score de 38 gardons. Si vous souhaitez suivre toutes nos sorties de pêche, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne youtube. Vous pouvez également suivre le flux RSS sur mon blog et sur Canablog, où ces deux sites sont régulièrement mis à jour avec de nouveaux articles.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Marchienne-au-pont le 20 septembre 2015
dans Eau d'heure
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 62 poissons

La moyenne des captures est de 16 poissons par heure

le détail des prises

60 gardon(s)

2 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com