Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

246 personne(s) aiment cet article depuis le 31/10/2016

Sorties de pêche à la perle

Incroyable pêche à la perle dans une rivière

Une aventure unique au bord de l’Eau d’Heure

Nous voici le 31 octobre 2016, et cela fait déjà plusieurs jours que je réfléchis à retourner à la pêche dans la rivière de l’Eau d’Heure à Marchienne-au-Pont. En effet, pêcher au pied des déversoirs est terminé, mais il existe de nombreux autres endroits propices à la pêche à la perle.

Cette fois-ci, Didier ne sera pas de la partie, mais il a tort car cette sortie aurait pu être l’une de ses plus belles. Je vous expliquerai les détails incroyables de cette sortie un peu plus loin.

Tôt le matin, lorsque j’arrive le premier au bord de l’eau, je constate que les poissons sont très actifs en surface, signe qu’ils sont vraiment en pleine activité.

Comme nous sommes en octobre et que les jours raccourcissent, je guette l’heure pour commencer à pêcher conformément au règlement, soit 30 minutes avant le lever du soleil.

Ma sortie de pêche dans cette rivière

Les premières coulées ne donnent rien, probablement en raison d’un courant un peu plus rapide que d’habitude. Ce n’est pas grave, je décide simplement d’ajouter un plomb supplémentaire pour voir si cela fait une différence.

Mais comme vous pouvez vous en douter, je dois absolument contrôler le niveau de l’eau avec mon plomb de sonde.

Malgré l’ajout d’un plomb supplémentaire, rien ne se passe. C’est à la fois bizarre et curieux. Bon, j’ajoute un deuxième plomb, puis un troisième, mais toujours rien. Je passe en revue toutes mes perles conventionnelles, mais rien ne semble les attirer. C’est la première fois que cela arrive, et j’ai du mal à le croire.

Je décide alors de m’assurer qu’il y a bien du poisson. Je reprends ma ligne normale, ce que je n’avais pas fait depuis des mois, et j’ajoute un grain de surreau à l’hameçon. À la deuxième coulée, un énorme gardon ! C’est sûrement un accident, alors je retente le coup. Deuxième coulée, encore un gros gardon.

Il n’y a plus de doute, le poisson est bel et bien présent dans la zone.

Hors de question pour moi de continuer à pêcher de manière conventionnelle.

Ma pêche avec la perle noire hexagonale en rivière

Il ne me reste plus qu’à essayer d’autres perles. Justement, j’ai confectionné de nouvelles perles hexagonales brillantes avec deux germes blancs. J’essaie celle avec deux germes blancs, et dès la première fin de coulée, un gros gardon est capturé à la perle. C’est toujours la même chose, je pense que c’est un accident. Je relance ma ligne au même endroit et boom, un deuxième gardon, puis un troisième, puis un quatrième. C’est la folie, aucune coulée sans rien prendre.

Il leur fallait juste cette perle, et rien d’autre.

Pendant la première heure, j’ai cherché et essayé de comprendre ce qui se passait avec la pêche à la perle. C’est ainsi, il faut chercher encore et encore, et surtout garder espoir et ne pas perdre confiance.

Il est vrai qu’à certains moments, on se pose des questions. sans fin, et souvent beaucoup abandonnent leur canne à perle par dépit. C’est tout à fait naturel et bien souvent, ils n’y croiront plus et en resteront là. À ce sujet, j’ai créé un article qui parle de la psychologie de la pêche à la perle.

Au début, il peut être utile de garder sa canne classique, juste pour vérifier s’il y a du poisson.

Tu dois aussi savoir que j’ai testé de nombreuses choses avant d’obtenir de telles bourriches. Je pense vraiment que tu dois trouver ta méthode et tes repères.

Conclusion de cette pêche avec la perle noire hexagonale

En conclusion de cette sortie de pêche, le début a été très compliqué et difficile au point où j’ai dû reprendre ma canne classique pour vérifier s’il y avait du poisson. C’est la première fois que je réalise autant de prises dans cette rivière en 4 heures. Le total s’élève à 115 poissons pour un poids de 14 kilos, sans compter les brèmes. Dans cette bourriche, il ne reste que deux petites brèmes de 15 cm, tandis que le reste est constitué de superbes gardons qui retrouveront bientôt leur liberté.

Si toi aussi tu veux connaître les délices de la pêche, en apprendre plus et découvrir des astuces, n’hésite pas à t’inscrire gratuitement. Il existe également une chaîne youtube à laquelle tu peux t’abonner, ainsi que mon blog et mon Canalblog pour suivre en direct mes différents flux et rester informé des derniers articles. Tout cela est gratuit et te permet de ne pas avoir à chercher les dernières publications.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Marchienne-au-pont le 31 octobre 2016
dans Eau d'heure
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 115 poissons

La moyenne des captures est de 29 poissons par heure

le détail des prises

109 gardon(s)

6 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com