Il y a déjà 2 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

305 personne(s) aiment cet article depuis le 01/10/2021

Sorties de pêche à la perle

L’importance de l’agrainage au chènevis

Aventure matinale au bord de l’Abbaye d’Aulne

Ce 01 octobre 2021, je me suis levé de bonne heure pour me rendre à l’abbaye d’Aulne et profiter de cette magnifique sortie de pêche à la perle.
Une fois que le réveil sonne, je me lève sans perdre une seconde. Comme tout est déjà préparé depuis la veille, il ne me reste plus qu’à prendre mon casse-croûte et foncer vers l’abbaye d’Aulne. Sans oublier mon chènevis pour l’agrainage.

Cela fait déjà un bon moment que j’ai bougé ma barque de place afin de pouvoir pêcher dans un fond plus correct que celui que j’avais lorsque j’étais devant la plaine de jeux.

Lorsque j’arrive sur les lieux et que je prends la direction de ma barque chargée de tout mon matériel, je prends le temps de m’arrêter de temps à autre pour, comme toujours, observer le courant.
Il me semble être parfait avec une subtilité d’être un peu rapide. De ce côté de la Sambre, il fait assez profond, plus de 3 mètres, mais je sais que par expérience, si le courant est déjà comme ça de ce côté du déversoir, cela est inévitable dans les déversoirs.

La place dont je suis en possession n’est pas ce qu’il y a de mieux, car je dois avancer ma barque pour éviter de rester accroché. Il y a quelque chose dans l’eau que l’on ne parvient pas à sortir. Mon idée serait une ancienne barque qui est coulée à cet endroit, cela ne pourrait pas m’étonner, mais cela ne dérange en rien mon plan. Le courant à la longueur que j’envisage de pêcher est tout à fait correct.

Pêche à la perle et versaille surplombée

Après avoir bien amarré ma barque et déballé mes affaires, je commence par prendre le fond de façon assez rapide. Je connais l’endroit, je ne vais donc pas trop perdre de temps.

Aussi vite après, je suis déjà prêt. Cette fois, je pratique la technique de l’indicateurs, mais aussi celle de la versaille surplombée, sans oublier la technique de la perle flottante. L’objectif étant de tester de nouvelles approches.

Lors de mes premières coups de Lignes avec mon approche, je ne ressens impossible rien. Je décide donc sans attendre de tester la technique de la versaille surplombée, pourquoi après tout ? Je capture mes premiers gardons, mais de façon très aléatoire.

L’importance de l’agrainage du chenevis

Subitement, qui vois-je arriver ? Gérard, un très bon pêcheur aussi, mais qui s’approprie les techniques d’autres pêcheurs qu’il espionne. Gérard s’installe dans sa barque et commence à pêcher avec ma technique qu’il a copiée, mais dont il ignore la plombée pour cet endroit. S’approprier une technique, c’est bien, la copier aussi, mais la comprendre, c’est beaucoup, et cela, il ne sait pas le faire.

Quoi qu’il en soit, il commence ses premières coulées, et bien entendu, il commence à agrainer. C’est à ce moment qu’une chose incroyable se produit sur ma place avec la technique de la versaille surplombée. Je commence à capturer de plus en plus de gardons. J’en suis à 3 captures lorsque Gérard en capture 1. Très rapidement, je commence à comprendre clairement ce qui se passe.

Je laisse faire Gérard sans rien lui dire. Durant plusieurs heures, cela se passe plutôt bien, et je rattrape très vite les moments creux des premières heures.

Plus aucun gardon après le départ de Gérard

Vers 12h00, Gérard m’annonce qu’il va retourner faute de ses maigres résultats. De mon côté, j’appréhendais ce moment, car je sais que je ne pourrai pas agrainer assez loin pour faire en sorte que le chènevis arrive dans ma coulée.

Comme prévu, Gérard remballe son matériel et bien entendu arrête son d’agrainage au chènevis . Comme un coup de tonnerre, je ne capture plus aucun gardon. Après le départ de Gérard, j’insiste encore pendant près d’une heure, mais cela sera une heure où je ne prendrai plus rien. Au vu que le courant commence à devenir nul aussi, je décide à mon tour de plier bagage.

Conclusion de l’agrainage du chènevis

Je dois dire que cela a été une sacrée sortie de pêche, surtout cette expérience avec le chènevis qui devait être lancé très loin afin que je puisse en profiter. Du côté de Gérard, cela lui a donné une très bonne leçon, car bien entendu, voyant que je prenais les gardons avec la versaille surplombée, il a tenté de faire pareil, mais cela était encore pire. Comme quoi copier cela ne sert à rien, il est bien plus préférable que de comprendre ce que l’on fait.
Il faut aussi comprendre l’importance de l’agrainage du chènevis lors de la pêche à la perle

Ce jour, je termine avec 100 gardons en 6h00 de pêche. Malheureusement, les deux premières heures ont été les plus pénibles, où j’ai seulement fait une quinzaine de gardons.

Plonge dans l’univers captivant de la pêche à la perle sur ma chaîne youtube ! Des bourriches à couper le souffle t’attendent, accompagnées de vidéos regorgeant d’astuces et de trucs . Ne manque surtout pas ma vidéo où j’explique l’importance cruciale de bien agrainer pour réussir tes prises. Et ce n’est pas tout ! Reste toujours à l’affût de mes derniers articles en explorant ma chaîne Canablog ou blogger. Rejoins une communauté passionnée et découvre des aventures inoubliables au fil de l’eau. Alors, prêt pour l’aventure ?

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 1 octobre 2021
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 6h00 pour un total de 100 poissons

La moyenne des captures est de 17 poissons par heure

le détail des prises

100 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

2 réflexions sur “L’importance de l’agrainage au chènevis

  • bonjour Phil, je n’ai pas tjs fait attention à la perle dont le sommet laisse la pointe de l’hameçon dégagée (j’ai relu tes textes, revisionné des vidéos), puis ce sont des perles de récup, des germes au Typp-Ex (donc pas ou peu de relief) pas d’ardillon (interdit sur étangs privés, eaux mixtes et rapides) pas de problème de canne souple puisque j’utilise une canne prévue pour pêcher la carpe à l’élastique (à peine plus lourde qu’une canne équivalente en longueur pour le gardon) mais meilleure tenue en main à courte distante > sur une canne gardon, à 2 ou 3 mètres, tu as qlq chose qui ressemble à un crayon de couleur en diamètre (10/14 mm ?) pour être franc, je ne pense pas me cantonner à la seule pêche à la perle, sauf pour le gardon : je continuerai à pêcher à l’anglaise, la carpe au pellet mou, le feeder, un peu la mouche et un peu le drop shot (je crois que j’ai fait le tour) mais la pêche du gardon est redevenue prioritaire pour moi, le tout étant d’en trouver en rivière dans ma région, et ça, ce n’est pas gagné (bcp trop de gobies, pas mal de cormorans aussi) > j’aime une ou deux fois par an me faire une escavèche de gardons (ce qui ne sacrifie qu’une douzaine de gardons par an … je ne suis qu’un « petit prédateur » et prélève peu de poissons par an mon émerillon n’est pas lourd du tout et très petit (dommage, pas possible de mettre photo) mais j’essayerai tes agrafes – les plombs, j’utilise des styls n° 10 et 12 (0.035 et 0.064 gr) – bas de ligne en 12 de 30 cm – côté hameçon, j’utilisais déjà les Gamakatsu LS 1050 N et plus souvent encore le LS 2210 (grande ouverture) en n° 14 à 20 je n’ai perdu aucune perle jusqu’ici, excepté sur une casse quand un esturgeon est allé se foutre dans les pieds du ponton sur lequel je pêchais plus tu commentes, plus ma réponse est longue, désolé allez, bon dimanche, et essaye de te laisser un peu de temps pour la pêche, même si la Sambre est en pré-crue à bientôt

    • Bonjour Christian

      voila je finalise ta commande
      je suis juste en rupture de stock des 3008 que j’ai remplacer par des perles que j’ai pas encore eu le temps de mettre sur le site , ce sont des vertes que j’ai utilisées l’an passé
      tu verras aussi que tu as commandés des perles en forme de goutte d’eau …elles sont très pratique car l ‘hameçon est bien dégager

      je t ai mis aussi tu verras dans un sachet un autre modèle de jaune
      Et alors aussi deux sachets avec des perles que je ne vends plus , car je n’en trouve plus..
      tu auras aussi des attaches

      ton colis sera expédié ce jour ou demain

      je te donnerais le numéro de suivi

      Alors pour te répondre

      En fait le relief sur les perles est très important , tu auras plus souvent des touches avec du chènevis avec un germe que sans germe , je parle bien en règle générale …

      Tu verras qu’avec mes perles le résultat sera diffèrent …
      Pour ce qui est de ton émerillon il sera toujours trop lourd ,je t’invite a recopier ceux que je mets dans ton colis , il ne casseront jamais ..et c’est gratuit ..
      il faut prendre les LS 1050 N c’est très bien je ne prends que ceux la

      Attention a toujours bien vérifier que la perle ne repasse pas , de manière douce

      Pour les plombs je préfère que tu utilises des autres que des 0.0235
      ta ligne si tu perles comme je perle avec l indicateur …….

      La pêche à la perle c’est action réaction , d’ailleurs tu dois le voir dans mes vidéos …

      tu ne m ennuies pas …

      Pour l instant la pêche pas encore possible je trouve que les eaux ne sont pas belles

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com