Il y a déjà 1 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

144 personne(s) aiment cet article depuis le 14/08/2023

Nouveautés

La pêche à la perle au dinosaure 400mts en aval

Une leçon de pêche à la perle avec les conseils de Phil

La journée de pêche s’annonçait compliquée, le courant était nul et il n’y avait pas le moindre souffle de vent. Plein d’enthousiasme, je décidai de suivre les conseils de Phil de pêche à la perle en débutant avec un montage de ligne composé de 4 bouts, puis 5 bouts, et ainsi de suite. Cependant, malgré mes efforts, pas un seul gardon ne pointait le bout de son nez. Persévérant, je réalisai finalement que j’utilisais un flotteur de 1.5g, ce qui me maintenait pratiquement immobile dans l’eau. Je pris alors la décision de changer pour un flotteur plus léger, de 0.8g, et de réajuster ma stratégie.

Malheureusement, même avec ce nouveau flotteur, la situation ne s’améliora pas. Je commençai à douter de la correspondance entre le grammage de mon plombage et celui du flotteur. Il était important de rappeler que la pêche à la perle était une technique relativement nouvelle pour moi, c’était seulement ma deuxième sortie. Avec résolution, je décidai pour la troisième fois de revoir entièrement mon montage. Cette fois-ci, je modifiai la portance en ajoutant 25% de masse supplémentaire sur mes 10 plombs, en tenant compte du fait que j’étais à environ 2.5 mètres de profondeur.

Une journée mémorable de pêche

Finalement, les ajustements portaient leurs fruits. Mon premier gardon, d’environ 15 cm, fut ferré, marquant le début d’une série fructueuse. J’enchaînai une dizaine de gardons successifs, mais la cadence commença à s’estomper. Sans hésiter, j’ajoutai un bout supplémentaire à ma ligne, et là, presque à chaque coulée, je capturais un poisson. À la fin de la journée, j’avais attrapé un total de 53 poissons en 6 heures. Il m’a fallu près de 2 heures pour comprendre ce qui n’allait pas, mais je me sentais satisfait d’avoir appris beaucoup et remis en question ma technique.

Je tiens à exprimer ma gratitude envers Phil, car sans avoir lu ses expériences, je crois que j’aurais fini par abandonner la pêche au coup. Vivement l’arrivée de tes perles, Phil, pour enrichir davantage mes compétences dans cette discipline.

N’oublie pas de nous rejoindre sur Facebook

Le membre drusbie a été pêcher à slore/S/sambre le 14 août 2023
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil

Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 6h00 pour un total de 53 poissons

La moyenne des captures est de 9 poissons par heure

le détail des prises

48 gardon(s)

5 gobie(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 123 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Une réflexion sur “La pêche à la perle au dinosaure 400mts en aval

  • Bonjour Dimitri,

    Félicitations exceptionnelles !
    Tu as vraiment tout compris, tout comme Did par exemple et beaucoup d’autres.
    Cela me remplit de joie de voir que tu as accompli tout ce qu’il fallait. Lorsque tu arrives au bord de l’eau, prépare ton plan et mets-le en action. Si tu as tout fait et que malheureusement cela ne fonctionne pas, peu importe ce que tu essaies, le résultat sera le même.

    Continue ainsi, et tu obtiendras bientôt de plus belles prises.

    Juste une petite remarque : veille à la préservation des poissons. N’oublie pas que nous en avons besoin pour nos futures sessions de pêche.

    Encore une fois, bravo pour cette séance de pêche, qui démontre une fois de plus que la psychologie joue un rôle important dans cette pêche à la perle.

    C’est parfait, tu crois en toi et cela porte ses fruits. Quant à tes perles, elles partiront ce jeudi. J’ai beaucoup de travail en ce moment.

    Passe une excellente journée.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com