Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

262 personne(s) aiment cet article depuis le 12/09/2019

Sorties de pêche à la perle

Pêche de défi face aux gardons avec mes perles

Pêche à la perle et défi face aux gardons

Ce 12 septembre 2019, une envie me prend de me rendre à Landelies. Cela fait déjà un bon moment que je n’y suis plus allé. Je vais donc lancer un nouveau défi aux gardons lors de cette pêche à la perle

Vous noterez que, lorsqu’il s’agit de la pêche à la perle, je ne me limite pas à une seule place fixe.

Je considérerais cela comme trop facile, sachant que le poisson s’habituerait et s’agglomérerait. C’est mieux quand cela est un peu plus compliqué. Je ne change pas de place parce que ça ne mord pas, mais simplement pour tester.
La seule chose qui m’importe, c’est toujours ce satané courant. Même s’il me faut 30 minutes de voiture depuis Houdeng, je suis déterminé à me rendre à Landelies.

Arrivé sur place, sans perdre un instant, je vais vérifier le courant. Cela ne dure pas longtemps pour en avoir un aperçu, c’est l’expérience de l’endroit qui veut cela.

Tout est OK, je retourne vite dans ma voiture chercher le matériel, sans oublier le chenevis. On doit toujours en avoir assez, voire plus que ce dont on a besoin. Car tout peut arriver au bord de l’eau.
Je suis prêt à relever durant cette sortie de pêche le défi des gardons.

Stratégies astucieuses pour défier les carnassiers

Une fois que tout le matériel est au bord de l’eau. Il me suffit de bien l’agencer pour l’avoir tout à portée de main, surtout l’épuisette.
Lorsque ma canne est montée, même si je connais la place comme ma poche, je passe mon plomb de sonde un peu partout. Je sais que c’est une place très compliquée avec tous les cailloux qui sont présents un peu partout. Mais avec ma technique, cela est loin de me faire peur.

Une fois que le fond est pris, je commence mes premières coulées. Comme toujours, le plus près possible du bord pêchable. Lors des premiers passages à deux mètres du bord et sans avoir apporté aucune modification à ma Ligne, je prends déjà quelques gardons. Mais la fête se termine bien vite. Je sais très bien que l’endroit est truffé de carnassiers.

Eh bien, ce n’est pas grave, on va jouer à cache-cache avec eux. Je mets directement deux embouts en plus pour pêcher plus loin qu’un immense caillou. Mais à cette longueur, ma zone de pêche est assez étroite car j’ai des cailloux très gros. Ma coulée ne dure que 3 mètres, je sais que c’est peu, mais cela me laisse le temps de faire quelques mouvements et, quand le poisson y est, d’en prendre.

A chaque coulée un gardon

Ce jour-là, j’ai de la chance à cet endroit. Durant 20 minutes, je prends un gardon à chaque coulée. J’évite de trop agglomérer pour essayer de ne pas trop les attirer. Toujours la même chose, une peur des carnassiers, car il se peut que je les accroche par accident et dans ce cas, c’est la catastrophe.

Bon, à cette longueur, de nouveau, je ne ressens plus rien. Je remets un embout en plus pour pêcher derrière une autre ligne de cailloux. Le fond est plus beau, mais c’est encore moins profond.

Cette fois, aussi loin, je ne graine pas immédiatement. Je passe d’abord plusieurs fois. de temps en temps un gardon, mais cela est fatigant.Je considérerais cela comme trop facile, sachant que le poisson s’habituerait et s’agglomérerait. Ensuite je reviens dans le bord et de nouveau les gardons sont là. J’en prends de nouveau une bonne dizaine en peu de temps, et comme tantôt, cela s’arrête.

J’ai achevé ma sortie de pêche en modifiant en permanence ma longueur de pêche, car lorsque j’ai des trous morts, c’est ce que je fais.

Conclusion de cette pêche face aux défi des gardons

La conclusion de cette sortie de pêche est assez simple. J’ai dû en permanence modifier ma longueur de pêche pour reprendre à chaque fois quelques gardons. Je suis presque sûr que le banc était dérangé par quelque chose. Quoi qu’il en soit, je m’en suis encore une fois assez bien sorti, avec 119 gardons et 5 brèmes.

Mais surtrout ne manquez pas l’occasion de découvrir ma chaîne youtube . Un véritable trésor de vidéos captivantes mettant en scène mes prises les plus mémorables. Plongez dans l’univers de la pêche à travers des séquences riches en émotions. Que vous soyez un pêcheur expérimenté à la recherche de nouvelles techniques ou un novice curieux . Ma chaîne YouTube saura répondre à toutes vos attentes.

En outre explorez des heures de contenu exclusif où je partage mes astuces, mes stratégies et mes secrets pour maximiser vos chances de succès au bord de l’eau. Découvrez les différents types de poissons que j’ai eu le plaisir de capturer, Je vous emmène dans mes aventures palpitantes.

Reste informé de mes dernières publications

Afin de rester informé de mes dernières publications et de ne rien manquer de mes escapades de pêche, veuillez vous abonner. Je vous recommande vivement de vous abonner à Canablog et à blogger. Ces plateformes vous permettront d’accéder en exclusivité à mes articles détaillés. Ainsiqu’a mes réflexions profondes sur la pêche et mes conseils pratiques pour améliorer vos performances. Restez à jour avec mes nouvelles techniques, mes spots de pêche préférés. Mais aussi mes recommandations sur le matériel de pêche incontournable.Mes sorties de pêche et le défi des gardons.

En rejoignant ma communauté de passionnés de pêche sur ces plateformes. Vous pourrez échanger avec d’autres adeptes du loisir et partager vos propres expériences. Posez vos questions, partagez vos astuces, et laissez-vous inspirer par une communauté animée par la même passion pour la pêche. Suivez mes aventures en temps réel, découvrez mes coups de cœur et recevez des notifications personnalisées pour ne jamais manquer une seule publication.

D’ailleurs que vous soyez un pêcheur chevronné à la recherche de nouvelles techniques avancées ou un débutant cherchant à apprendre les bases, ma chaîne YouTube, Canablog et Blogger sont les compagnons idéaux pour votre voyage dans le monde de la pêche. Alors, n’attendez plus et plongez dans cet océan de connaissances et de divertissement qui vous attend sur ma chaîne YouTube et mes blogs. Préparez-vous à vivre des moments inoubliables au fil de l’eau et à découvrir une passion qui ne cessera jamais de vous émerveiller.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Landelies le 12 septembre 2019
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 7h00 pour un total de 124 poissons

La moyenne des captures est de 18 poissons par heure

le détail des prises

119 gardon(s)

5 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 20 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com