Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

264 personne(s) aiment cet article depuis le 27/07/2014

Sorties de pêche à la perle

Popol et la pêche à la perle du 27 juillet 2014

La pêche à la perle avec Popol

Ce jour-là, je vais pratiquer une sortie de pêche à la perle pêcher avec Léopold (Popol), un pêcheur expérimenté en Meuse et redoutable à la perle en Sambre. Léopold, un homme qui parle beaucoup mais que nous apprécions .

Pour cette occasion spéciale, nous avons convenu de nous retrouver dans sa barque à Landelies, juste en face de la barque de Claude, l’armurier bien connu des amateurs de pêche à la perle. Si vous suivez les sorties de pêche à la perle, vous devez savoir de qui il s’agit.

Honnêtement, débarquer en plein après-midi ne me plaît guère. En tant que grand nerveux, j’aime que tout soit prêt rapidement, ce qui peut parfois me pousser à commettre des erreurs. De plus, lorsqu’on pêche à deux dans la même barque, il est essentiel de respecter la personne la plus âgée, ce qui signifie que je devrai renoncer à certaines de mes préférences et faire preuve de patience.

La pêche à la perle et la patience

En parlant de patience, c’est une qualité indispensable lorsqu’il s’agit de la pêche à la perle. Les moments d’attente peuvent parfois sembler interminables, mais ils font partie intégrante de l’expérience. Léopold, avec son expérience et sa sagesse, m’a souvent rappelé l’importance de la patience dans notre quête des poissons.

Alors que nous nous préparons à embarquer dans sa barque, je ne peux m’empêcher de remarquer le matériel de pêche soigneusement rangé à bord. Léopold est un véritable passionné, toujours prêt à partager ses astuces et ses techniques. Je suis impatient d’apprendre de lui aujourd’hui et d’améliorer mes compétences en pêche à la perle.

Une fois à bord, nous prenons le temps de discuter de nos stratégies de pêche. Léopold partage ses observations sur les mouvements des poissons et les endroits propices à la perche. Son expertise est inestimable et je suis reconnaissant de pouvoir profiter de ses conseils avisés.

Par chance, ce jour-là, le courant est très favorable, et nous sommes en bordure dans la barque. Le temps de monter tour à tour dans la barque et de trouver nos repères, cela occasionne toujours quelques bruits. pêcher depuis une barque demande de la méthodologie et surtout d’avoir tout à portée de main. On ne va pas commencer à tout retourner dans la barque pour trouver un plomb de sonde ou un dégorgeoir.

Une ambiance détendue

Comme toujours, et cela doit devenir un réflexe, on sonde le fond. Je sais qu’il y a des cailloux, c’est parfait, car avec ma technique, je vais passer entre eux. Quant à Léopold, il préfère la versaille surplombée. Nous voilà donc tous les deux en train de perler, enchaînant les gardons les uns après les autres. Cependant, étant le deuxième dans la coulée, Léopold profite mieux que moi des graines.

Mais bon, on ne va pas se prendre la tête. Le but du jeu est de passer un bon moment, de profiter de notre passion commune pour la pêche à la perle. Les résultats importent, mais l’essentiel est de partager cette expérience et de créer des souvenirs inoubliables.

Dans cette ambiance détendue, les discussions vont bon train entre Léopold et moi. Il partage avec moi ses astuces et ses techniques éprouvées pour attraper de gros poissons à la perle. C’est une belle occasion d’enrichir mes connaissances et d’apprendre de son expérience. Nous échangeons également nos histoires de pêche les plus mémorables, riant aux éclats à chaque récit.

Le temps passe rapidement, et bientôt, nous réalisons que nous avons déjà passé plusieurs heures à perler. Les gardons continuent de mordre, témoignant de l’efficacité de nos méthodes. Nous prenons le temps de savourer chaque moment, admirant la beauté paisible de notre environnement, bercés par le doux clapotis de l’eau.

Conclusions de cette sortie de pêche à la perle avec popol

Finalement, avec un sourire satisfait, nous décidons de mettre un terme à notre session de pêche à la perle. Les résultats ont été plus que satisfaisants, mais ce sont les souvenirs que nous garderons précieusement. Cette journée passée en compagnie de Léopold restera gravée dans ma mémoire comme une rencontre enrichissante et une expérience de pêche inoubliable.

La conclusion de notre sortie de pêche à la perle est plutôt agréable. Nous n’avons pas compté les poissons attrapés par Léopold, mais de mon côté, le compteur s’est arrêté à 83 gardons en 5 heures, ce qui équivaut à une moyenne de 17 poissons par heure, soit un poisson toutes les 3 minutes. C’est un résultat très satisfaisant, surtout comparé aux nombreux pêcheurs d’asticots qui ne capturent quasiment rien.

Ce qui est étrange, c’est que dès que vous avez du succès en attrapant du poisson, cela suscite de la curiosité et les gens veulent connaître le secret.

N’oublies pas de t’abonner a la chaine youtube

Le membre Phil-le-perleur a pêché à abbaye d'aulne le 27 juillet 2014
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 5h00 pour un total de 83 poissons

La moyenne des captures est de 17 poissons par heure

le détail des prises

78 gardon(s)

5 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 33 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com