Il y a déjà 5 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

40 personne(s) aiment cet article depuis le 21/03/2024

Sorties de pêche à la perle

Reprise en demi teinte en France (sambre)

Harcelé par mes cannes à pêche qui m’interpellent à chaque fois que je passe devant elles : « Alors, tu nous emmènes quand travailler ? » Après cet hiver qui dure, les conditions étant redevenues plus favorables, je cède à leur désir et les empoigne pour une séance de pêche dans la Sambre à Jeumont.

En effet, à cause de cette stupide réglementation belge pour la perche, je ne prends plus mon permis en Belgique et ne pêche plus qu’en France.

Il fait encore frisquet, le débit moyen est de 15 m³/s, les eaux sont encore piquées de limon en suspension.

Je ne vois aucune activité de poisson en surface. Bon, ça va être difficile, mais tant pis, depuis le temps que j’attends ça, allons-y et entamons les hostilités halieutiques.

Je sonde méticuleusement l’endroit choisi et, comme je le craignais, les crues d’hiver ont ramené quelques entraves sur le fond. Je me déplace un peu et trouve enfin un endroit à peu près propre, si ce n’est une proéminence à ma gauche.

J’aborde la pêche directement à la perche après avoir légèrement agrainé ; l’agrainage sera poursuivi durant toute la journée, avec quelques graines de chanvre régulièrement.

Après environ 10 minutes, une première touche, loupée, mais il y a du poisson et il répond, continuons, il est moins apathique que je ne le pensais.

Encouragé, je poursuis et les prises se succèdent. Mais je constate quelques ralentissements sporadiques dans la cadence des prises.

En bonne saison, si rien ne se passe après ma troisième coulée, je change quelque chose. Ici, en ce début de saison, je fais la même chose mais j’attends 5 coulées avant de changer.

Le changement peut être un changement de perle, la modification de la distance de pêche, de la plombée ou de la hauteur de pêche.

Bizarrement, je constate que presque à chaque fois, les changements s’avèrent payants.

Par exemple, après un changement de perle, plus aucune touche. Pourtant, je sais que ma perle fonctionne bien, elle me l’a prouvé maintes fois. À l’examen du montage, je trouve que mon hameçon de 16 est trop grand pour la perle. Je change pour un hameçon de 18 avec la même perle et là, bingo, c’est reparti pour les prises.

Surprise, je suis accroché à un « bestiau » qui m’oblige à me promener le long de la berge, élastique tendu, pendant 5 bonnes minutes. Malgré les changements de direction que j’impose pour contrarier la nage de mon adversaire, il arrive à prendre le large et paf, mon 10/00 ne tiendra pas.

Bravo à mon adversaire, ce n’est pas toujours le pêcheur qui gagne.

Mais j’en conclus que je ne pêcherai plus en dessous du 12/00 en bas de ligne.

La journée continue sur le même rythme de prises, pas très rapide, mais bien mieux que ce que j’espérais pour cette reprise. Une brème d’un kilo vient s’inviter au repas.

Je suis content de ma journée. Ce satané virus de la pêche me chatouillait déjà depuis plusieurs mois. Enfin, j’ai pu passer une bonne journée à assouvir ma passion.

Le membre Did a pêché à Jeumont le 21 mars 2024
dans Sambre
Conditions météorologiques Nuageux
Le membre a pêché avec Perle

La sortie a débuter à 09:30 heures et s'est terminée à 17:30 heures

La durée de la séance de pêche a été de 8h00 pour un total de 60 poissons

La moyenne des captures est de 8 poissons par heure

le détail des prises

58 gardon(s)

1 bréme(s)

1 ablettes

Veuillez copier coller le lien de la vidéo que vous souhaitez insérer

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 68 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

5 réflexions sur “Reprise en demi teinte en France (sambre)

  • Bonjour Did,

    En effet, cet hiver semble interminable. J’ai hâte de retourner pêcher aussi, mais pour l’instant, le courant ne m’inspire pas encore confiance. Lors de ma dernière sortie de pêche à la pêche à l’abbaye d’Ulne, seul un gobie est venu mordre, évitant ainsi le capot.

    En te voyant, Did, je remarque que tu sais parfaitement ce que tu dois faire et comment tu dois le faire. Mais surtout, tu prends confiance en toi. Je me souviens du temps où tu pratiquais tes premières coulées avec une graine de chènevis.

    Je pense que tu vas devenir un vrai passionné de cette technique de pêche, et c’est vraiment génial de voir cela. Tu es devenu un vrai technicien de la pêche à la perle. Je n’ai qu’une seule chose à te dire : toutes mes félicitations.

    Il n’est pas exclu que j’aille une fois de l’autre côté, du côté d’Erquelinnes, à la limite de la frontière française.

    Did, puis-je te demander si je peux modifier le titre de ton article pour le référencement ? Merci.

    À très bientôt.

    Amicalement,

  • Bonjour les amis ravis de vous lire. Je constate que la peche a été réussie. J’aspire à un meilleur temps pour pouvoir moi aussi reprendre la peche,et de pouvoir assouvir ma passion . A très bientôt .
    Dim

  • Bonjour phil c’est déjà fait mais c’est au nom de ma femme,je n’ai pas de face book perso 😉😘 la page est avec des chiens

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com