Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

272 personne(s) aiment cet article depuis le 09/11/2014

Sorties de pêche à la perle

Sortie de pêche à la perle mémorable du 09 novembre 2014

Nouvelle expérience de pêche forte

Fort de l’expérience que j’ai vécue le premier novembre 2014 dans la rivière de l’Eau d’Heure, je décide d’y retourner une fois de plus. J’espère passer une sortie de pêche mémorable.

C’est donc ce 09 novembre 2014 que j’ai fixé le jour pour cette nouvelle expérience. Après un réveil très matinal, je prépare mon matériel, qui est beaucoup plus simple que lorsque je dois me rendre à l’abbaye d’Aulne.

La chose principale à ne pas oublier, c’est bien entendu mon chenevis pour agrainer. Une fois tout cela embarqué dans ma voiture, je prends la direction de Marchienne-au-Pont. Mais au vu de la dernière fois où ma place préférée était déjà prise. Sans prendre en considération le fait que j’ai réalisé une belle pêche à une autre place, je pars de chez moi encore plus tôt.

La pêche à la perle et la camaraderie

Après 15 minutes de voiture, en arrivant sur le parking, force est de constater que je suis le premier arrivé sur place. Sans perdre un instant, je vais déposer mes affaires au bord de l’eau.

Mais comme à chaque fois, ou presque, je ne dois attendre longtemps avant de voir les premiers pêcheurs arriver. Comme expliqué, les places sont peu nombreuses au vu du nombre d’amateurs.

Bien entendu, en attendant, on échange quelques mots avant le lever du soleil. Mais une fois que le rideau de la nuit se lève, on prépare chacun notre matériel. De mon côté, cela est assez rapide puisque je n’ai qu’une canne à monter et attacher ma ligne.

Du côté des autres pêcheurs, cela est un peu plus compliqué, car ils doivent préparer leurs amorces, voir un peu le style de ligne qu’ils vont utiliser, etc. La pêche à la perle est quelque chose de relativement simple, somme toute.

Une sortie de pêche mémorable

Une fois prêt, je commence mes premières coulées. Il faut en règle générale toujours un petit moment avant que les gardons puissent s’intéresser à la perle. Mais je prends patience, et cette fois, je commence avec ma perle noire hexagonale avec deux germes blancs directement. Au bout de la cinquième coulée, déjà le premier beau gardon que je dois sortir de l’eau avec l’épuisette.

A peine ce premier poisson sorti de l’eau que j’entends déjà les commentaires se murmurer à travers les arbres.

Mais je ne m’occupe jamais de cela. Je relance ma ligne, et quelle ne fut pas ma surprise de voir ce deuxième gardon, suivi par le troisième et tous les autres. De nouveau, on peut dire que c’est vraiment une nouvelle fois une superbe sortie de pêche. Mais je remarque tout de même que la cadence est un peu moins élevée.

Quand la pêche devient mémorable

Je sais que dans un tel cas de figure, je dois essayer d’autres perles, mais après plusieurs essais, aucune ne parvient à rivaliser avec cette perle noire. Je vais essayer à présent d’ajouter 1 ou 2 plombs. Afin de voir si cela pourrait avoir un impact, mais cela diminue aussi encore plus la cadence. Une fois ces petits essais effectués, je reprends la routine du matin.

Beaucoup de beaux gardons, mais aucun gardon de 39 cm comme la fois passée.

Le voisin qui promène son chien plusieurs fois par jour a toujours le plaisir de me demander combien j’en ai.

Les autres pêcheurs, quant à eux, essayent bien de perler, mais avec des perles qu’ils ont trouvées je ne sais où, et bien évidemment, aucun gardon ne sort de la rivière. Je ne pense pas que c’est un problème de perle, mais plutôt de technique. La pêche à la perle avec ma technique est quand même pour un débutant assez compliquée à mettre en œuvre.

Au fil des heures, je dois me rendre a l’évidence que le record du premier novembre de cette année sera imbattable. De plus, le jour commence à se coucher, il est plus que temps pour moi de penser à devoir tout ranger, faire les photos, et regagner mon domicile.

Conclusion

Sans surprise réelle, c’est de nouveau cette perle noire hexagonale qui a été élue reine de la sortie. Une bourriche de nouveau assez impressionnante de 162 poissons. Il y avait bien entendu 154 beaux gardons et 3 brèmes qui ont été remis à l’eau aussi rapidement que sortis de l’eau. Le tout en 8h00 de pêche. Dans cette rivière, des fois cela peut arriver où cela ne mord presque pas. Mais des fois aussi où cela ne mord que durant quelques heures. Que cela morde toute la journée est assez rare, malgré tout.

N’oublie pas que je possède aussi une chaîne youtube où tu peux découvrir mes dernières bourriches, mais aussi plusieurs vidéos où j’explique des astuces avec le chènevis.

Si tu te perds un peu dans ce site, sache qu’il existe mon blog de blogger où tu pourras consulter en temps réel mes derniers articles.
Encore une sortie de pêche mémorable

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Marchiene-au-pont le 9 novembre 2014
dans Eau d'heure
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 8h00 pour un total de 156 poissons

La moyenne des captures est de 20 poissons par heure

le détail des prises

154 gardon(s)

2 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com