Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

493 personne(s) aiment cet article depuis le 23/05/2023

Nouveautés

Sortie de pêche à la perle optimisée à l’abbaye

Préparation de la sortie

Je prépare attentivement ma sortie de pêche optimisée à l’abbaye d’Aulne le 22 mai. La météo et la vitesse du courant à Solre Sambre sont mes principales préoccupations. Les données météorologiques montrent un débit légèrement supérieur à la normale, idéal pour la pêche à la perle. Malgré cela, je décide de prendre le risque et d’aller à Solre Sambre demain pour tenter ma chance.

Arrivée à l’Abbaye d’Aulne pour une pêche optimisée

Le jour tant attendu est enfin arrivé, le 23 mai. Malgré une légère fraîcheur, le ciel est dégagé, offrant des conditions météorologiques favorables à ma sortie de pêche à la perle. Une fois mon matériel soigneusement chargé, je me dirige vers l’abbaye d’Aulne, un lieu emblématique de pêche. En route, je jette un coup d’œil au courant à Landelies, qui semble un peu faible à mon goût. Néanmoins, mon objectif principal demeure l’abbaye d’Aulne, et je poursuis ma route avec enthousiasme et détermination.

Le courant pour une pêche optimisée à l’Abbaye d’Aulne

Une fois arrivé sur les lieux et ayant déposé mon matériel à la rive, je porte une attention particulière au courant qui s’écoule devant moi. Malheureusement, mes premières observations confirment mes craintes : le courant est trop rapide pour pratiquer efficacement la pêche à la perle. Cependant, je ne me décourage pas et décide de me diriger vers ma barque. Installé confortablement, je continue d’observer attentivement le courant, à la recherche d’un signe indiquant un ralentissement potentiel. Je suis conscient que chaque année, aux alentours de 11h00, le courant tend à diminuer en intensité. Cette information me laisse espérer que les conditions s’amélioreront au fil de la journée, et je reste donc optimiste quant à la suite de ma sortie de pêche à l’abbaye d’Aulne.

Choix des techniques de pêche

Face à la situation du courant, je me trouve face à un choix crucial : quelles techniques de pêche privilégier pour maximiser mes chances de réussite à l’abbaye d’Aulne ? Je me remémore mes expériences passées, notamment lors des coups d’eau en 2021, et je décide de suivre une approche similaire. Ainsi, je prévois de rester près de ma barque solidement amarrée à la rive. En ce qui concerne la pêche à la perle, trois options me viennent à l’esprit : ma technique habituelle, la versaille surplombée et la perle flottante.

Cependant, je sais par expérience que la versaille surplombée n’est pas efficace avec ce courant et ma versaille légère. D’autre part, la perle flottante demande plus de temps pour réaliser les retenues que je souhaite effectuer. Malgré ces considérations, je décide tout de même de monter une Ligne utilisant la technique de la perle flottante, dans l’espoir d’obtenir des résultats encourageants malgré les contraintes de temps. Ainsi, je m’adapte aux conditions présentes, en combinant prudence et optimisme dans mes choix techniques pour cette journée de pêche à l’abbaye d’Aulne.

Ajustements pour maximiser les prises à l’abbaye d’Aulne

Au fil de mes essais, je constate que les poissons sont peu réceptifs à mes premières perles. Cependant, une observation attentive me permet de remarquer que la perle grise semble susciter davantage d’intérêt. Je décide donc de me concentrer sur cette perle et d’ajuster ma stratégie en conséquence. Dans le but d’optimiser mes chances de réussite, j’augmente progressivement le poids de ma plombée. À chaque série de cinq lancers, j’ajoute un plomb supplémentaire. Cette approche me permet de trouver l’équilibre idéal entre le poids de la plombée et les touches du poisson.

Grâce à ces ajustements, je constate une nette amélioration de mes résultats. Le nombre de poissons ratés diminue considérablement. À 10h00, après seulement trois heures de pêche, j’ai déjà capturé plus de 50 poissons. Cependant, je sais que je dois persévérer pour atteindre mes objectifs.

Exploration des nouvelles zones de pêche

Entre-temps, le courant commence à ralentir, conformément à mes prévisions. Cela me permet d’explorer de nouvelles zones de pêche. J’expérimente différents endroits pour déterminer les zones les plus propices aux touches régulières.

En parallèle, j’ai également l’opportunité de tester mes nouvelles perles. Je décide de commencer avec une perle mauve ornée de fines paillettes, accompagnée d’un germe blanc et rouge. Les gardons réagissent rapidement à cette nouvelle combinaison. Cela confirme l’importance de la couleur et de la forme de la perle dans la pêche à la perle. Je suis reconnaissant d’avoir constitué une collection variée de perles, car cela me permet de faire des ajustements précis en fonction des réactions des poissons.

Malgré mes progrès, je constate encore quelques échecs pour chaque prise réussie. Dans ma quête d’amélioration, je décide de tester une petite perle montée sur un hameçon de taille 18, bien que conscient que cela puisse sembler trop petit. Après une trentaine de tentatives, je constate que cela suscite un débat, mais ne semble pas améliorer significativement la situation. J’expérimente ensuite avec un hameçon de taille 14, associé à la même perle mauve pailletée, mais les résultats restent mitigés.

La recherche de solutions continue. Je remarque que les gardons semblent s’intéresser aux graines de chenevis lors de mes lancers. Cette observation est cruciale. Je décide donc de modifier mes plombées et mes montages en conséquence, afin de mieux exploiter cette attirance des poissons pour le chènevis.

Conclusions de cette pêche optimisée à l’abbaye

Après plusieurs semaines d’attente, ma sortie de pêche optimisée à la perle à l’abbaye d’Aulne s’achève progressivement. Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfait des résultats obtenus. Au total, j’ai réussi à capturer 173 poissons au cours des neuf heures de pêche, soit une moyenne de plus de 19 poissons par heure. Cela équivaut à environ un poisson toutes les quatre minutes en moyenne.

Parmi les espèces que j’ai réussi à attraper, il y a une grosse brème, deux ablettes, deux perches, et le reste se compose principalement de gardons.

Ces chiffres témoignent de l’efficacité de mes ajustements et de ma persévérance tout au long de la journée. Malgré le débit du courant et les défis rencontrés, j’ai réussi à trouver des solutions adaptées, notamment en privilégiant la perle grise et en modifiant ma plombée pour optimiser mes chances de succès.

Dans l’ensemble, je tire une grande satisfaction de cette sortie de pêche. Non seulement j’ai pu apprécier la beauté de l’abbaye d’Aulne, mais j’ai également obtenu des résultats encourageants en termes de captures. Cela confirme l’importance de l’observation, de l’adaptation et de la persévérance dans la pratique de la pêche à la perle. Je repars avec de précieuses leçons qui me serviront lors de mes prochaines aventures au bord de l’eau.

Ma chaine Youtube

Découvrez dès maintenant ma chaîne youtube dédiée à la pêche à la perle, où je partage mes aventures au fil de l’eau ! Vous y trouverez une multitude de vidéos instructives, des techniques et astuces pour bien utiliser la perle, ainsi que des moments forts de mes sorties de pêche. De plus, sur mon blog, j’alimente régulièrement des articles passionnants avec des flux provenant de mes autres sites. Ne manquez pas l’opportunité de suivre mes dernières nouveautés, de connaître mes performances de pêche et de vous inspirer pour vos propres expéditions. Rejoignez-nous et partagez la passion de la pêche à la perle sur ma chaîne YouTube et mon blog dès aujourd’hui !

Le membre Phil-le-perleur a été pêcher à Abbaye d'aulne le 23 mai 2023
dans sambre
Conditions météorologiques Vent, Soleil

Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 9h00 pour un total de 173 poissons

La moyenne des captures est de 19 poissons par heure

le détail des prises

166 gardon(s)

2 bréme(s)

2 perche(s)

2 ablettes

1 gobie(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 123 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com