Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

171 personne(s) aiment cet article depuis le 13/06/2023

Sorties de pêche à la perle

Techniques de pêche à la perle à Landelies

Défi de l’amélioration des résultats

Malgré les fortes chaleurs de la journée, j’ai décidé de me rendre à Landelies pour une session de pêche. Mon choix s’est porté sur cet endroit en particulier, à condition que le courant soit optimal dès mon arrivée. Je sais que les barragistes continuent d’ajouter des podrelles pour retenir l’eau en raison du manque de pluie, et cela peut influencer la pêche. j’ai hâte de pouvoir essayer mes techniques de pêche à Landelies.

Expérience passée

L’année dernière, j’ai réalisé une pêche fructueuse à cet endroit précis. Cependant, hier, l’un de mes amis s’y est rendu et n’a attrapé que quelques malheureux poissons à la perle. Maintenant, je me demande si je peux faire mieux. Nous allons le découvrir dans cet article.

Les préparatifs des techniques de pêche à la perle pour Landelies

Comme à mon habitude, j’arrive très tôt le matin afin de réserver l’emplacement qui m’intéresse. À mon arrivée, la surprise est de taille : je suis le seul pêcheur présent. Il est compréhensible que peu de gens aient envie d’aller pêcher sachant que les poissons ne sont pas très actifs en ce moment.

Je me dirige rapidement vers le courant, car c’est un facteur crucial et primordial. Je suis agréablement surpris de constater que le courant est optimal, on ne pourrait pas trouver mieux. Cette sortie de pêche à la perle s’annonce excellente avec un tel courant.

Je prends tout de même le temps de m’asseoir pendant 10 minutes supplémentaires avant de commencer les préparatifs. Comme vous pouvez l’imaginer, j’observe une fois de plus attentivement le courant. Tout est parfait dans le meilleur des mondes.

Je monte donc mes deux Lignes : la première avec ma technique habituelle, et la deuxième avec la perle flottante. Ensuite, l’étape suivante consiste à bien régler le fond, car il y a de nombreux cailloux. Il va falloir être habile pour perler entre eux, ce qui est la partie la plus délicate.

Les premières coulées

Pour cela, j’utilise ma canne avec ma technique et place la perle grise avec un germe blanc et rouge qui a donné d’excellents résultats à cet endroit l’an passé. Je réalise ma première coulée en n’oubliant pas de grainer, en me rapprochant autant que possible du bord pêchable. Je répète cette action pour une deuxième et une troisième coulée. Étrangement, il ne se passe rien.

Je vérifie ma plombée ,tout semble en ordre pour cet endroit. À ce stade, j’essaie un manchon plus loin et après cinq coulées en agrainant, toujours rien. Cela devient compliqué. J’ajoute à nouveau un manchon, c’est le dernier que je m’autorise pour cette place. Malheureusement, toujours aucun résultat.

Il va falloir que je me creuse la tête, je le sens. Par acquis de conscience, j’essaie avec le dernier manchon, mais cette fois-ci sans agrainer. Encore une fois, rien ne se passe. Bon, on ne va pas se casser la tête plus longtemps. Pour en avoir le cœur net sur la situation. Je dépose ma canne avec ma technique habituelle et je prends celle avec la perle flottante. Je sais très bien que si le poisson est présent, il va au minimum venir « tocquer » les plombs.

Les premiers résultats

On recommence donc le plus près possible du bord pêchable. Aïe, aïe, rien ne se produit. J’ajoute un élément en plus. Ah, ben il était à peu près temps ! Enfin, un premier « toc » suivi de plusieurs. Très bien, on va voir ce qui se passe un peu plus loin. Idem, cela « toc » dans la Ligne. Pareil, encore plus loin.

OK, je constate que le poisson est présent. Allez hop, je reprends ma ligne avec ma technique et cette fois je serai directement dans la zone où j’ai eu les « tocs ». Mais avant cela, je change de perle et par acquis de conscience, je retire un plomb. Une fois de plus, rien ne se passe…

Les techniques de pêche à la perle à Landelies

Il ne servirait à rien que j’aille voir plus loin, puisque je sais que le poisson a « tocqué » tout à l’heure dans cette zone. Je change donc de perle et cette fois, encore une fois, par acquis de conscience, je rajoute deux plombs. Première coulée et hop, un gobie. Ce n’est pas du tout ce qui m’intéresse, je retire du fond. Je repasse dans la zone, mais cette fois à vide. Bon, je change à nouveau de perle (celle qui fait partie de mon pack) et je retire un plomb. Ça y est, premier gardon ! Ça me fait toujours plaisir lorsque je prends un poisson, car je sauve l’honneur.

Entre-temps, je vois deux pêcheurs s’installer dans leurs barques en face de moi. Je vois qu’ils ont aussi du mal. Je remarque que l’un des deux pêcheurs utilise également la perle, mais mis à part des gobies, je ne vois rien remonter. De temps en temps, l’autre pêcheur remonte un gardon, mais ils sont vraiment rares.

De mon côté, je continue à agrainer et à essayer de comprendre ce que le poisson veut ce jour-là. Malgré tous les changements que j’opère, rien ne s’améliore. C’est fort lamentable, de temps en temps un gardon vient se perdre, mais cela ne suit pas.
Malgré tous les efforts que je vais fournir, je sens que le poisson n’est pas d’humeur à vouloir morde.

Conclusion de ces techniques de pêche à Landelies

Il faut ajouter a ce contexte un courant qui se degrade et devient nul par moment , ce qui bien sur ne fait q’en pirer la sortie Dans de telles conditions, lorsque l’on a fait le tour des choses possibles et que cela ne fonctionne pas (attention, je n’ai pas dit que je ne prenais rien), mais bon, avec seulement 6 poissons par heure, ce n’est pas du tout suffisant pour pêcher à la perle. De plus, lorsque rien ne fonctionne, on ne voit presque aucun pêcheur, et ce jour-là, nous n’étions que trois. Au final, lors de cette sortie de pêche qui aura duré 5 heures, j’aurai pris un total de 34 poissons.
Il y a donc 2 grosses brèmes,13 brèmettes;3 gobies et 14 gardons

J’aurais pu gonfler ce nombre avec les gobies, mais je trouve que pêcher ce poisson est beaucoup trop facile. N’oubliez pas que désormais vous pouvez être tenus au courant des nouveaux articles et newsletters grâce à des flux directement depuis Canablog ou blogger.

Lorsque vous avez réalisé correctement votre plan, vous ne pouvez rien vous reprocher.

N’oubliez pas de visionner mes dernières vidéos sur ma chaîne youtube

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Landelies le 13 juin 2023
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 5h00 pour un total de 34 poissons

La moyenne des captures est de 7 poissons par heure

le détail des prises

14 gardon(s)

17 bréme(s)

3 gobie(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 21 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com