Il y a déjà 2 commentaire(s) postés sur cet article en bas de page

253 personne(s) aiment cet article depuis le 07/07/2020

Nouveautés

Superbe pêche à la perle de gardons en barque

Aventure captivante dans un courant prometteur

Ce 7 juillet, je me prépare avec enthousiasme pour une nouvelle session de pêche à la perle des gardons à l’abbaye d’Aulne en barque. De plus, l’utilisation de ma barque en polyester, précédemment basée à Landelies, me remplit de joie.

Une fois tout le matériel chargé dans la voiture, je mets le contact et me lance dans cette nouvelle aventure.

Lorsqu’on pêche toujours dans des endroits différents comme je le fais, cela réserve toujours son lot de surprises. Avant mon départ, j’ai consulté les informations sur le niveau d’eau via le site Info Crue. Ce qui m’intéresse en premier lieu, c’est le courant.

Lorsque j’arrive sur place, mon premier réflexe est de toujours observer ce qui se passe près de la rive, attirant mon attention sur l’activité des poissons et la réalité du courant. Une fois ces éléments vérifiés, je retourne chercher mes affaires dans la voiture et constate avec satisfaction que je n’aurai pas à déplacer ma barque pour me positionner dans le bon courant.

Organisation et grainiage pour une session fructueuse

En pêchant à la perle, il est primordial d’organiser soigneusement les éléments. Il faut veiller à avoir toujours des lignes de rechange et suffisamment de bas de ligne.

Une fois tout installé dans la barque, je m’organise pour avoir tout à portée de main, en particulier mon épuisette.

Le premier geste après avoir monté ma ligne est de sonder rapidement le fond pour évaluer la hauteur de l’eau. Ensuite, je commence ma première coulée. Malheureusement, celle près de la barque ne donne aucun résultat. Comme le veut la règle, il faut faire au moins 3 ou 5 coulées et agrainer légèrement à chaque fois.

Inutile de lancer poignées de chenevis, pains de chènevis ou boulettes dès l’arrivée. Un simple grainiage suffit.

Succès lors de la pêche à la perle en barque des gardons

Dans mon cas, pour cette journée, je ne sens rien du tout lorsque je pêche près de la barque. Pas de problème, je vais essayer ma plombée et ma perle sur une zone plus étendue.

Pas de chance, pas de poissons. Je décide alors de changer de perle et de vérifier ma plombée. Bonne nouvelle, à 2 embouts de ma barque, je sens des touches sur ma ligne, signe que le poisson est présent. Je retire un plomb et observe attentivement la réaction. Les gardons suivants ne se font pas attendre. Je décide de rester dans cette zone plutôt que de partir plus loin. Je suis enfin dans une cadence de 25 poissons par heure, et cela dure depuis plus de 3 heures.

Soudainement, l’activité se calme. Dans ce cas, je modifie ma longueur de pêche et observe attentivement le courant. S’il diminue, je retire un plomb, sinon j’en ajoute un, voire plus.

Cette fois, j’essaie avec un embout plus éloigné, et ça recommence à fonctionner, mais je fatigue rapidement. Au bout d’une heure, je décide de revenir pêcher près du bord avec un embout. Les gardons continuent de mordre et la cadence est maintenue.

Malheureusement, l’heure tourne et je dois rentrer, risquant d’être pris dans les embouteillages.

Conclusion de cette sortie en barque pour les gardons

En conclusion, une nouvelle sortie de pêche à la perle réussie. Lorsque les gardons sont coopératifs, on peut réaliser une superbe bourriche en trouvant la bonne perle et la bonne plombée. Pour cette session de pêche à la perle, mon score n’est pas si mal avec 122 gardons et 13 brèmes capturés, soit un total de 135 poissons en 6 heures de pêche.

N’oubliez pas que vous aussi pouvez partager vos sorties de pêche. J’ai ma chaîne youtube où la plupart de mes prises sont répertoriées. De nouveaux articles sont publiés chaque mois, voire chaque semaine. Vous pouvez également consulter mes deux blogs sur blogger et Canalblog pour découvrir les articles mis à jour en temps réel.

Le membre Phil-le-perleur a été pêcher à Abbaye d'aulne le 7 juillet 2020
dans sambre
Conditions météorologiques Soleil

Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 6h00 pour un total de 135 poissons

La moyenne des captures est de 23 poissons par heure

le détail des prises

122 gardon(s)

13 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 123 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

2 réflexions sur “Superbe pêche à la perle de gardons en barque

  • Bonjour phil,

    Pour une pêche de 5/6 heures je pense que 750 grammes de chènevis cuit suffisent pour l’amorçage et le rappel
    Deux petites poignées pour commencer en amont et 5/6 grains pour créer une compétition
    alimentaire avant chaque coulée toujours au même endroit en amont
    Quand penses-tu et que me conseilles- tu ?
    Merci

    • :Bonjour Didier , cela est une bonne question
      Il doit y avoir un article qui en parle dans mon site , cherche le pour avoir plus de détail stp
      En résumé , tout va dépendre du poisson surplace , tu ne vas pas grainer de la même manière si tu attrape un gardon a chaque demi coulée ou a chaque coulée ou encore toutes les 2 ou 3 coulées
      Cela va varier aussi de la profondeur aussi …du courant aussi …de savoir ou est le poisson sur le fond ,entre deux eaux …
      Car trop grainer tu vas disperser le poisson
      Pas assez grainer les graines n arriveront jamais au fond
      Et surtout on ne fait plus la bêtise de lancer des poignets de chènevis en arrivant je te laisse juste deviner ce qui ce passe …
      Je t’explique encore une anecdote , je pêche en barque et 10 mètres plus haut que moi il y a aussi un bon perleur
      Pour une fois on est la tous les deux …le gars graine de façon régulière et sait perler
      Résultat j avais le double de gardons de lui …
      J’ai pris du poisson tout le temps qu’il a pêchait
      Une fois qu’il a commencé a replier , je n’avais même plus une touche
      Je suis resté sur place encore une heure après son départ , pour au final ne plus rien prendre
      Ben oui sans le savoir il grainait pour moi …
      On avait 3.50 mètres de fond
      Lorsque je vais pêcher je prends en général 1 kilo , mais des fois il n’y a que 300 grs de parti et des fois 600 grs
      Tu ne parviendras jamais a créer une compétition alimentaire
      Quand tu vois des fois ce que je prends comme poisson sur 2 mètres carre , je te dis pas la concentration de poisson
      Pour nourrir tout cela il en faudrait déjà du chènevis
      Alors le conseil pour débuter tu lancer a chaque coulée un moyenne de 20 graines et tu regardes ce qui ce passe

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com