Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

187 personne(s) aiment cet article depuis le 06/07/2023

Sorties de pêche à la perle

Une pêche à la perle matinale de gardons catastrophique

Une pêche à la perle matinale à l’Abbaye d’Aulne

En ce jour, je décide de me lever très tôt pour aller pêcher. Je sais déjà que cela ne sera pas facile, d’après ce que j’ai entendu des autres pêcheurs. Mais bon, je ne vais pas rester enfermé. La pêche à la perle matinale me convient parfaitement

J’ai trois endroits en tête, mais je dois voir sur place comment sera le courant. J’ai l’opportunité d’en trouver.

Je m’arrête une première fois à Landelies pour voir rapidement ce qu’il en est. Mais le courant est quand même assez fort pour moi, ce qui élimine deux possibilités en une fois. Je sais que le courant va retomber en matinée, mais que faire en attendant ?

Finalement, je décide de ne pas chercher de solution et de me diriger vers l’Abbaye d’Aulne. Je décharge mon matériel et je l’emporte en une seule fois dans ma barque. Je suis assez chargé comme à chaque fois, mais je préfère avoir avec moi tout ce dont j’ai besoin, pour être prêt à toute éventualité.

Comment j’ai pu réaliser de telles erreurs

Arrivé au bord de la rive, je contrôle immédiatement le courant, il est génial. Je ne sais pas pour combien de temps, je dois profiter du moment présent.

Sans plus attendre, je monte trois Lignes avec trois techniques différentes pour cette occasion.

Je commence directement au plus près du bord pêchable, comme tu le sais déjà.

Boom, un gobie dès que ma perle touche le fond. Que je suis bête, j’ai oublié de contrôler ma profondeur depuis la dernière fois. Cette fois, je prends correctement la mesure du fond, je retire directement 15 cm. Ainsi, lorsque ma perle touche le fond, mon indicateurs disparaît de 15 cm sous l’eau.

C’est parti pour une première coulée sérieuse près de la barque. Rien ne se produit. Tout de suite, sans attendre, je réalise une deuxième coulée avec un manchon plus loin. Toujours rien. Bon, j’essaie encore une coulée avec un autre manchon.

Cela commence à me prendre la tête. Je mets de côté ma Ligne avec ma technique habituelle pour prendre la perle flottante. C’est une grave erreur de ma part, car je devrais suivre mon plan, c’est essentiel.

Quoi qu’il en soit, je continue dans mon erreur et je commence des coulées avec la perle flottante, mais cela ne donne rien à aucune longueur. Encore une erreur, car je n’essaie pas d’autres perles.

Pour tout vous dire, je ne sais pas ce qui me prend. C’est la première fois que j’agis ainsi. Au bout de 45 minutes, je décide de tout recommencer à zéro.

Je reprends tout à 0

Alors, règle numéro un, j’essaie près de la barque de manière sérieuse avec la première perle pendant trois coulées. Si je ne ressens rien, je mets un manchon et ainsi de suite. Si après le troisième manchon, je ne ressens toujours rien, je remplace la perle par la deuxième et je recommence tout le circuit. Mais cela ne donne rien non plus. C’est à se demander si on sait encore pêcher. Bon, je recommence avec une troisième et une quatrième perle. Finalement, avec la cinquième perle, dans le bord de ma barque, je prends les premiers gardons, mais j’en rate beaucoup. Plusieurs choses à vérifier : la plombée et la pointe de l’hameçon.

Je rajoute un plomb et j’aiguise l’hameçon. Cette fois, cela va mieux. Je continue donc à prendre mes gardons, mais je dois parfois les chercher un peu plus loin. Au fil du temps, je parviens péniblement à 55 poissons.

Mais je remarque que le poisson remonte chercher les grains de chenevis. Certains considèrent cela comme une catastrophe.

Voyant cela, je décide de tester quelque chose avec ma versaille surplombée, mais cela ne donne rien, le poisson est trop haut. Je ne vais pas continuer à m’amuser avec cette technique.

Essai avec la perle flottante

J’essaie donc avec la perle flottante. Après plusieurs passages, le poisson s’y prend au jeu, mais impossible de les prendre. Il faut dire qu’entre-temps, le courant a fortement ralenti.

Bon, j’essaie une autre approche avec ma technique. Mon plan est de permettre à la perle de descendre à leur hauteur, j’essaie donc de perler à 50 cm de la surface. Cela fonctionne, mais pas assez. Je décide donc de perler encore autrement cette fois-ci, je tire deux plombs. La perle doit quitter la surface de l’eau doucement et que, par un mouvement oblique, j’arrive dans les graines que j’ai lancé.

Je peux vous dire que cela provoque un fameux choc lorsque je prends un gardon, car en général, c’est un beau poisson. Je ne peux pas dire que cela fonctionne à chaque coulée, mais une fois sur trois, cela me rapporte un gardon. Cependant, il est difficile de perler de cette façon, cela demande plus de concentration. L’heure tourne et je dois déjà repartir.

Conclusion de cette pêche à la perle matinale

En conclusion de cette sortie de pêche à la perle matinale, après avoir effectué le choix de mon emplacement, je m’emballe un peu trop vite et je fais n’importe quoi, aussi bien avec ma technique que la perle flottante. Cela démontre que quand on fait n’importe quoi, cela ne fonctionne pas à chaque fois.

Par la suite, je me rattrape et je reprends les choses en main. Les résultats ne se font pas attendre, puisque très rapidement, les premiers gardons arrivent, ce qui me fait un total de 71 poissons. Il y a 59 gardons , 1 brémette , 10 gobies et une perche

Je vous invite chaleureusement à rejoindre notre communauté et à partager avec moi toutes mes vidéos de pêche à la perle. Découvrez des aventures captivantes, des techniques de pêche innovantes et des moments inoubliables au bord de l’eau. Que vous soyez un passionné de pêche chevronné ou simplement curieux d’en apprendre davantage, vous trouverez du contenu enrichissant et divertissant sur ma chaîne youtube. Rejoignez-nous dès maintenant et partageons ensemble notre amour pour la pêche à la perle !

Je vous invite également à me rejoindre sur blogger ou Canalblog pour rester au courant en temps réel de mes flux. Sur ces plateformes, vous pourrez découvrir des articles détaillés, des mises à jour régulières et des informations exclusives sur mes aventures de pêche à la perle. Ne manquez pas l’opportunité de vous immerger davantage dans cet univers passionnant en me suivant sur Blogger ou Canalblog. Restez informé et partageons ensemble notre passion pour la pêche à la perle !

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'Aulne le 6 juillet 2023
dans Sambre
Conditions météorologiques Vent, Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 8h00 pour un total de 70 poissons

La moyenne des captures est de 9 poissons par heure

le détail des prises

59 gardon(s)

1 perche(s)

10 gobie(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 21 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com