Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

248 personne(s) aiment cet article depuis le 09/07/2019

Sorties de pêche à la perle

L’importance de bien agrainer dans le courant

Une nouvelle aventure sans barque

Me voilà parti dans une nouvelle aventure de pêche à la perle à l’abbaye d’Aulne.
Pour l’instant, je ne possède plus de barque de pêche à cet endroit. Je dois encore m’habituer à bien agrainer dans le courant

Mon réveil sonne une nouvelle fois tôt. Mais pas le temps de flâner, il faut se lever et se rendre sur place.

Je ne possède pas une place préférée, mais j’aime arriver tôt sur un spot lorsque je vais pêcher. Une fois que tout est dans la voiture, je prends la direction de l’abbaye d’Aulne. D’après Infocrue, le courant est très faible, c’est donc à cet endroit que je risque d’en trouver le maximum. Sans barque, cela n’est pas évident, mais je sais que du bord je pourrais éventuellement réaliser une belle pêche, tous les espoirs sont permis.

Un courant super nickel en arrivant

Comme convenu, lorsque j’arrive au bord de l’eau, le courant est super nickel, mais très léger. Si malheureusement les éclusiers remettent des poutrelles  au niveau du déversoir, cela sera la fin.

Mais si cela doit se passer, ça sera vers 11h00, ce qui me laisse un peu de temps devant moi pour réaliser une petite pêche.

Lorsque je déballe ma canne et que j’accroche ma Ligne, le soleil commence à se lever. C’est parfait, je suis dans les bonnes conditions règlementaires pour effectuer les premières coups de Lignes.

Ne pas oublier d’agrainer dans le courant

Je dois faire attention pour ne pas pêcher trop près du bord pour ne pas accrocher dans les saletés. Je vais donc commencer à pêcher à 2 mètres du bord.

Mais avant cela, comme tu le sais depuis longtemps, je dois sonder ma place en vitesse, puisque je connais le fond à cet endroit parfaitement.Cela ne durera que quelques minutes.

Cette fois, je suis fin prêt pour une première coulée. Je vais choisir la perle noire hexagonale de mon pack. Comme toujours, j’effectue quelques coulées, mais aucune touche. Bien entendu, entre chaque coulée à cette distance, il faut agrainer, cela est nécessaire et indispensable.

Je vais donc remettre un embout pour aller voir un peu plus loin ce qui se passe, mais de nouveau rien non plus.

Ce n’est pas bien grave, encore un embout, mais cette fois sans agrainer, si le poisson est dans ce courant, je devrais au minimum en accrocher un. Mais comme les longueurs précédentes, rien ne se produit.

Je me donne donc une dernière chance avec mon dernier embout et bien entendu sans agrainer. Cette fois, je sens que le poisson est là, mais je ne veux pas pêcher directement là-bas, car je risque de m’épuiser assez rapidement.

Enfin le premier gardon se laisse prendre

Je vais donc faire un test avec ma perle noire à facette et deux germes blancs. De nouveau, je réalise tout le circuit et encore une fois j’ai des touches mais très loin.

J’effectue encore quelques tests avec différentes perles.

Subitement, me vient une idée. Je vais retirer deux plombs et je vais essayer une perle que j’aime beaucoup, qui est une perle orange. Ah, cette fois, ça tape avec deux éléments. À chaque passage, cela se produit. Cette fois, j’ai compris, je remets donc un plomb.

Après ce changement, ça y est, enfin le premier gardon, suivi du deuxième, mais cela s’arrête déjà à 18 poissons, un trou mort arrive.

Dans ce cas, je sais très bien ce que je dois faire, j’ajoute un élément et je pêche plus loin.Il faut continuer a agrainer.

Encore une fois, j’ai vu juste et les gardons se laissent prendre. Mais je sens très bien que nous ne sommes pas dans les meilleurs jours.

L’arrivée d’André

Vers 9h00, mon ami André débarque à son tour, mais lui pêchera dans sa barque. André est une personne formidable, mais aussi un bon pêcheur, donc il reste une référence dans la pêche.

Je vois qu’il ne prend pas beaucoup de poissons, cela est très dur pour chacun de nous.

Les heures continuent à passer, de mon côté, je capture une dizaine de poissons, entrecoupée de temps morts où rien ne se produit.

Aux alentours de 11h00, le courant se stoppe net. André et moi nous nous regardons, nous savons très bien que cette fois c’est bel et bien fini.

Nous prendrons encore bien un poisson de temps en temps, mais cela n’est pas assez rentable pour rester. De mon côté, je décide de clôturer tout simplement cette sortie de pêche après 5h00.

La conclusion d’agrainer dans le courant

Encore une nouvelle fois, cela n’a pas été trop facile. Le poisson ne semblait pas trop vouloir donner, que cela soit avec moi et mes perles ou avec André, son chenevis et son froment. Quand le poisson tire la tête, on peut faire ce que l’on veut.

Mais comme diraient certains amis pêcheurs, je parviens une nouvelle fois à bien tirer mon épingle du jeu. En 5h00 de pêche, je prendrais tout de même 73 poissons, qui seront 73 gardons, ce qui me fait du 15 poissons à l’heure tout de même.Tu comprendras parfaitement bien que si tu restes sans agrainer dans le courant tu ne ne prendras rien

André lui en aura 23 à l’heure de mon départ, mais il est arrivé bien après moi.

Si toi aussi, tu veux poster ta sortie de pêche, cela est tout à fait possible, il te suffit juste de te connecter ou de t’inscrire sur ce site.

Ma chaîne youtube est aussi à ta disposition avec plus de 300 vidéos, où j’explique pas mal de choses, comme l’expérience avec mon bateau frazer et les différentes modifications que j’ai effectuées avec lui, ou encore du chènevis et de la manière qu’il faut l’agrainé.

Si tu veux rester en contact avec mon site sans trop chercher après les derniers articles, tu peux visiter mon blog blogger où tu pourras me suivre via des liens.

Songe à laisser un commentaire sous cette sortie.

À bientôt!

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 9 juillet 2019
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La sortie a débuter à 07:00 heures et s'est terminée à 12:0 heures

La durée de la séance de pêche a été de 5h00 pour un total de 73 poissons

La moyenne des captures est de 15 poissons par heure

le détail des prises

73 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com