Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

248 personne(s) aiment cet article depuis le 24/09/2013

Sorties de pêche à la perle

Inoubliable pêche de gardons à la perle dans une rivière

Aventure de pêche inoubliable avec de nombreux gardons

Le 24 septembre 2013, j’étais très loin de m’imaginer que j’allais réaliser une pêche Inoubliable de gardons.

Je suis un lève-tôt et j’adore être le premier au bord de l’eau. Pour certains, cela est une corvée de se lever tôt, mais de mon côté, c’est un réel plaisir.

Lorsque je ne parviens plus à dormir, quelle que soit l’heure, je me lève, je prépare mes affaires et je suis parti.

Pas besoin de réveil lorsque je vais pêcher.

Ce jour-là, j’arrive vraiment très tôt au bord de cette rivière qui est celle de l’Eau d’Heure. Mon premier réflexe est d’aller rendre visite à cette chère rivière. C’est souvent à ce moment-là que tout va se jouer, car si j’entends les brèmes frayer dans les bords, comme c’était le cas quelques mois auparavant, je passe mon chemin et je vais pêcher ailleurs.

Mais ce jour-là, tout est calme, hormis quelques remous en surface qui signifient que les gardons sont en activité. Je dois dire que cela est un signe encourageant.

Le défi entre pêche à la perle et pêche à l’asticot

À peine arrivé, bien qu’il soit encore très tôt, un autre pêcheur arrive, sûrement lui aussi amateur de la place que je convoite. Ce pêcheur est un pêcheur à l’asticot.

En attendant le lever du jour, on discute de choses et d’autres, et bien entendu, nous abordons le sujet de la pêche à la perle. Je lui vante la taille des gardons qui se trouvent dans cette rivière. Je vois bien qu’il ne me prend pas au sérieux. Mais lorsque cela arrive, je n’insiste pas, on ne peut pas mettre le chariot avant les boeufs, tout en ne sachant pas ce qui peut se passer durant cette sortie, durant une session de pêche, tout peut arriver, comme la bredouille.

Nous voilà à une enclabure du lever du soleil, chacun de notre côté, nous rejoignons nos spots respectifs. Nous commençons le montage de nos lignes.

Je dois dire que de mon côté, cela va assez vite. Je n’ai aucune préparation à faire, juste monter ma ligne et contrôler le fond. Mais surtout bien préparer mes affaires autour de moi, notamment mon épuisette.

Ce qui me laisse grandement le temps d’observer les préparatifs des autres pêcheurs. En ce qui concerne ce pêcheur, cela commence par un mélange apparemment très soigné de plusieurs amorces qu’il passe au tamis. Il mouille le tout, ajoute des asticots. Bref, ça lui prend un temps fou.

Mais dès qu’il a fini, je l’entends de suite, car il y a un véritable bombardement qui se produit. J’espère à chaque fois qu’il n’y a pas un poisson qui passait par là par hasard.

Le premier gardon de 27 cm

Une fois une grande partie de son grand seau dans l’eau, il commence à monter sa ligne. De mon côté, je commence les premières coulées. À chaque première coulée, un super gardon de 27 cm sort de l’eau. J’adore les faire frétiller en surface, je ne risque rien avec un bas de ligne de 12 cm.

J’installe ma bourriche et je place ce beau gardon à l’intérieur. Mon collègue pêcheur est enfin parvenu à monter sa ligne et prend à son tour son premier gardon à l’asticot, enfin plutôt un gardonet.

Les coulées suivantes

Lors de mes coulées suivantes, à chaque fin de coulée, un gardon exceptionnel sort de l’eau.

Au bout du 8ème gardon, ce pêcheur vient me voir et me demande de lui montrer comment je perle. Vu que je n’ai pas de secret, je lui montre, mais sans lui détailler ma plombée de cet endroit, cela reste ma propre recherche.

Cette fois, il semble beaucoup plus intéressé que lors de son arrivée. Bien entendu, il me demande si j’en vends, je lui réponds par l’affirmatif. Il m’en achète quelques-unes, mais je sais très bien que ce n’est pas avec 3 perles achetées qu’il va arriver à quelque chose.

Pendant que je continue à capturer des gardons, je le vois en train de modifier sa ligne pour essayer de perler, mais au vu de la situation, de la folie des gardons, je n’ai pas le temps d’aller lui expliquer ce que j’ai dû apprendre par moi-même.

Je le laisse donc faire un peu n’importe quoi, de toute façon ce pêcheur n’est pas assez motivé en ayant juste acheté 3 perles. De nombreux pêcheurs pensent que c’est juste mettre une perle à un hameçon et qu’ils feront un carnage.

Mais je l’observe et je vois au bout d’une heure qu’il abandonne cette pêche à la perle. Que voulez-vous que je lui dise, je ne peux pas l’obliger à prendre plus de perles.

De mon côté, les gardons continuent à se suivre avec un rythme rarement vu. Cela est vraiment une superbe bonne journée de pêche à la perle.

Conclusion de cette pêche inoubliable de gardons

Au début de cette sortie de pêche, ce pêcheur ne croyait pas en cette pêche à la perle, et pourtant, il est rapidement revenu sur ses propos ou sur ce qu’il en pensait, au point de vouloir essayer lui aussi, mais sans beaucoup de motivation, puisqu’il ne m’achètera que 3 perles.
Ce n’est pas de cette façon que l’on commence à pratiquer la pêche à la perle.
De mon côté, cela est vraiment une magnifique sortie de pêche à la perle. En 6h00, cela sera 127 gardons qui seront capturés pour un poids de 7 kilos, soit une moyenne de 21 poissons à l’heure. On doit encore ajouter à cela 3 belles brèmes. Je peux parler de pêche Inoubliable de gardons

De son côté, ce pêcheur comptabilisera 22 gardons à l’asticot. Sacrée différence encore une fois.

Si tu veux découvrir mes autres bourriches, mais aussi des trucs et astuces, rejoins-nous sur ma chaîne youtube. Tu peux aussi être tenu au courant en temps réel en me suivant sur Canalblog et blogger.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Marchienne-au-pont le 24 septembre 2013
dans eau d'heure
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 6h00 pour un total de 127 poissons

La moyenne des captures est de 21 poissons par heure

le détail des prises

124 gardon(s)

3 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com