Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

236 personne(s) aiment cet article depuis le 26/07/2015

Sorties de pêche à la perle

Les apprentis pêcheurs à la perle du 26 juillet 2015

Pêche compliquée dans l’Eau d’Heure

Après un réveil en sursaut, je me dirige vers la salle de bain pour me rincer le visage, mais je ne peux pas perdre un seul instant, cela est important pour la place que je convoite dans cette rivière.Il y a toujours des apprentis pêcheurs à la perle qui pensent que c’est la place qui compte

Il est hors de question pour moi de perdre l’une ou l’autre minute. Je dévale donc les escaliers de 3 étages de mon appartement pour arriver au rez-de-chaussée. Je dois effectuer deux fois le trajet afin que mon matériel puisse se retrouver en bas.

À présent, je dois tout transporter en une seule fois dans ma voiture qui est garée dans un garage à 300 mètres de mon appartement. Autant vous dire que le réveil se fait rapidement.

Pêche à la perle dans la quiétude nocturne

La nuit est toujours présente lorsque je démarre avec ma voiture. En effet, il est hors de question que je ne puisse pas profiter de la place que je convoite afin de pouvoir être protégé du soleil. Aprés 15 minutes de voiture Je suis sur place . C’est vraiment à ce moment, lorsque je remarque que personne n’est encore présent, que la pression peut retomber.

Je suis quand même étonné que je n’ai pas encore vu des pêcheurs dormir sur place. Pour pouvoir bénéficier de places à cet endroit. Mais je pense que tout le monde sait très bien que pêcher dans cette rivière révèle de nombreux défis. Notamment la population locale. Sans parler des rares qui sont assez nombreux . Bien entendu il y a aussi ces nombreuses bassineés qui gachent encore plus la côté ludique de la pêche.

Lorsque nous sommes seuls comme cela au bord de l’eau et que l’on doit attendre le lever du soleil, c’est toujours interminable.

L’heure de monter ma ligne arrive enfin, je me précipite pour le réaliser, même si je sais que durant la première heure sera compliquée.

Deux apprentis pêcheurs à la perle arrivent

Ce jour, deux pêcheurs arrivent juste peu de temps après le lever du jour. Ah, à ma très grande surprise, ils ne préparent aucune amorce, mais sont en possession d’un grand seau de chenevis. Je me demande bien ce qu’ils mijotent encore.

J’entends qu’ils commencent à agrainer par poignée. De mon côté, je reste toujours avec ma vingtaine de graines que je lance à chaque coulée. Peu de temps après leur arrivée, le premier gardon sort de l’eau. C’est l’occasion pour moi de faire semblant de rien et de combler ma curiosité.

Je n’en reviens pas, ils essaient de perler à leurs tours, mais bien évidemment, cela ne semble pas se passer comme prévu. Je les entends ronchonner pendant que le chènevis tombe comme des grêles à la surface de l’eau.

Changement de perle

De mon côté, je me suis remis à pêcher avec ma technique de l’indicateurs, mais je sens que cela ne fonctionne pas correctement. J’essaie de changer de perle, mais je ne passe pas en revue toutes les perles que j’ai, cela prendrait trop de temps. J’en passe juste 6 en revue, mais rien ne s’améliore. Je vais donc continuer avec ma perle bleue et retirer un plomb. La cadence prend cours, mais je bloque à 10 poissons l’heure.

Les deux comparses installés un peu plus haut commencent déjà quant à eux à replier leur matériel.

Au bout de 4 heures, comme bien souvent après la xième bassinée, les touches s’arrêtent, le courant ralentit très fort, et c’est le calme qui s’installe. Cette fois, je sais que cela signe la fin de cette matinée de pêche à la perle. Il est temps pour moi de replier à mon tour mon matériel.

La conclusion avec ces apprentis pêcheurs à la perle

Encore une fois, mes dires se sont révélés exacts, le poisson bien souvent ne mord que durant un moment dans cette rivière. Je m’en sors en termes de moyenne relativement bien. Je réalise une moyenne de 10 poissons par heure, c’est toujours mieux que 0 poissons que les deux apprentis pêcheurs ont réalisé durant cette sortie de pêche à la perle. Cette journée se terminera donc pour ma part avec 39 gardons en 4 heures de pêche.

Si tu aimes visionner des bourriches remplies de gardons ou des articles expliquant la pêche à la perle, tu ne dois pas hésiter à t’abonner à ma chaîne youtube.

Mais si la lecture ne te fait pas peur, tu peux aussi visionner les magazines gratuits qui traitent de différents sujets sur la pêche.

Tu veux être tenu au courant de mes dernières sorties de pêche ? Cela est également possible en te rendant sur mon blog de ma chaîne blogger. Le site est remis à jour à chaque nouvelle sortie grâce à des flux.

À très bientôt!

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Marchienne-au-pont le 26 juillet 2015
dans Eau d'heure
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 39 poissons

La moyenne des captures est de 10 poissons par heure

le détail des prises

39 gardon(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com