Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

247 personne(s) aiment cet article depuis le 06/06/2021

Sorties de pêche à la perle

Les défis de la barque pour cette pêche à la perle compliquée

La mise en place de la barque

Nouvelle sortie de pêche captivante le 6 juin 2021 ! Cette fois, je suis déterminé à retenter ma chance à l’abbaye d’Aulne dans la voie navigable, à bord de ma deuxième barque. Après avoir tout préparé la veille, cela facilite les choses en ce matin où je me suis levé de bonne heure, prêt à savourer une matinée au calme. Mais surtout prêt à relever de la barque et les défis.

Il me suffit de mettre le contact et me voilà parti pour une nouvelle aventure. Je me suis décidé à pêcher à cet endroit et je ne vais pas chercher ailleurs.

Lorsque j’arrive sur place, je vais directement vérifier l’état du courant à la fin de la voie navigable. Ça ne me semble pas trop mal pour tenter ma sortie de pêche. Le souci, c’est que je sais très bien que ce courant va ralentir considérablement avant midi, rendant la pêche à la perle presque impossible.

Sans perdre un instant, je me dépêche de tout transporter dans ma barque, car ensuite je dois m’éloigner du bord. En effet, sur ma droite, il y a un obstacle auquel je ne peux pas accéder même avec l’aide d’un grappin. Ma seule solution sera donc de faire avancer ma barque et de me placer à gauche, près du coffre.

À cet endroit, la profondeur du fond est d’environ 3 mètres. Ce n’est pas ce que je préfère, car plus c’est profond, plus il est compliqué de trouver la bonne plombée et d’agrainer correctement.

De plus, je ne peux pas pêcher tout près de ma barque. Je dois pêcher à au moins 3 mètres de distance, ce qui m’oblige à utiliser deux embouts en plus du sillon et du porte-sillon. Cela limite donc mon exploration plus loin.

Défis et récompenses au fil de l’eau

La première chose à faire est de bien sonder la place à 3 mètres de ma barque. Le fond est bon, mais si j’ajoute un élément, je me retrouve avec une différence de 30 cm, ce qui complique l’ajout d’un manchon supplémentaire en raison de ma bannière qui n’excède jamais 30 cm.

Nous verrons. Nous allons d’abord nous concentrer à 3 mètres. Lors de cette première coulée, je remarque immédiatement que ma ligne se met en place, mais trop tard. Je dois ajouter au moins deux plombs. Cette première rectification faite, je réalise la deuxième coulée et directement, ça donne un gardon, suivi de plusieurs gardons à chaque coulée. C’est assez rare lorsque je tombe dès le premier essai sur ce qu’il faut faire. Mais je n’arrive pas à en prendre assez à mon goût.

Je décide donc de changer de perle, mais aucune ne parvient à rivaliser avec la perle bleue que j’ai. Après une dizaine de changements, j’arrête de chercher, car je sais que le courant ne va pas rester comme ça. Parfois, il faut faire un choix.

En effet, après 4 heures de pêche, le courant s’arrête brutalement. Cela annonce la fin de la récréation. Je continue encore à pêcher pendant 1 heure, mais je ne prendrai que 4 gardons. Cela ne sert plus à rien, je dois me résoudre à replier mes affaires. C’est le jeu de la pêche à la perle, surtout lorsqu’on n’a pas la chance d’avoir un courant régulier.

La conclusion des défis avec la barque

En conclusion, cette sortie de pêche à la perle en barque avec ces nombreux défis a encore été une bonne occasion de prouver que j’ai raison concernant l’importance du courant. Malgré tout, je parviens encore à tirer mon épingle du jeu, puisque j’ai capturé 42 poissons en 4 heures de pêche, dont 40 gardons et deux brèmes. Cela fait une moyenne de 11 poissons par heure. Malheureusement, ce n’est pas suffisamment rentable à mon goût, mais c’est aussi ça, la pêche à la perle.

Pour te consoler de cette petite sortie de pêche, tu peux toujours consulter mes vidéos qui présentent mes prises dans toutes leurs splendeurs. Et n’oublie pas que tu as aussi la possibilité de partager ta propre sortie de pêche.

Sans oublier qu’il te reste la possibilité de t’intéresser à ma chaîne Canablog pour découvrir les dernières nouveautés, ainsi que de suivre mes derniers articles sur blogger.

Le membre Phil-le-perleur a pêché à Abbaye d'aulne le 6 juin 2021
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 4h00 pour un total de 42 poissons

La moyenne des captures est de 11 poissons par heure

le détail des prises

40 gardon(s)

2 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 67 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com