Cet article se sent bien seul sans commentaire(s) postés en bas de page

219 personne(s) aiment cet article depuis le 17/06/2014

Sorties de pêche à la perle

Pêche à la perle en barque avec le moteur du 17 juin 2014

La pêche accessible avec un moteur et une barque

Cette sortie de pêche à la perle se déroulera dans un endroit paisible surnommé « Le Trou d’Aulne ». J’ai découvert ce magnifique lieu de pêche grâce aux conseils de Claude, l’armurier passionné. L’endroit semblait tout droit sorti d’un rêve éveillé lorsqu’il m’en parlait. Mais pour y pratiquer la pêche à la perle en barque il faut un moteur électrique

Situé le long de la Sambre, cet endroit de pêche est déserté par la plupart des pêcheurs, rendant l’accès un peu plus difficile encore . le seul moyen d’y accéder a l’èpoque etait de passer derrière le cimetière de l’abbaye d’Aulne, emprunter un petit sentier menant aux rails du chemin de fer. Rassurez-vous, cette Ligne etait peu fréquentée par les trains, limitant ainsi les risques de traversée.

Une fois les voies traversées, nous devions descendre une pente abrupte, jonchée de gros cailloux, pour ensuite passer par un petit passage étroit. Finalement, nous devions affronter une dernière descente pour nous retrouver plongés dans un véritable paradis. L’image de notre matériel de pêche pour atteindre ce spot reste encore gravée dans ma mémoire.

Mes premiers gardons a la perle

C’est un ami pêcheur qui m’a montré le chemin pour accéder à ce lieu précis, et devinez quoi ? C’est à cet endroit même que j’ai capturé mes premiers gardons à la perle. Bien que modeste, je n’avais réussi à en attraper que 4 ou 5. Cela remonte déjà à plus de deux ans.

Malheureusement, l’accès à cet endroit est désormais totalement impossible, à moins d’utiliser une barque. Toutefois, très peu de personnes s’y aventurent.

Le moteur et la barque pour cette pêche à la perle

Quoi qu’il en soit, pour cette journée de pêche spéciale, je décide de relever le défi. Ce n’est pas une entreprise facile. Descendre les trois étages de mon appartement sans ascenseur avec le moteur et la batterie n’est que le début.

Une fois sur place, je dois encore transporter le moteur, la batterie et tout mon équipement de pêche jusqu’à la barque. Après quatre allers-retours de 400 mètres chacun, tout est enfin prêt, et je peux enfin savourer un court moment de répit avant de soulever les poids, détacher les chaînes, installer les rames.Sans oublier de retirer les pneus servant d’amortisseurs pour la berge . Enfin, il faut attaché le moteur et branché la batterie. Je serais bientôt prêt à commencer ma journée de pêche.

Lorsque j’ai finalement enclenché le moteur, un soupir de soulagement m’a échappé. À partir de ce moment-là, le voyage a commencé, avec mon moteur électrique réglé à la vitesse 4.

Le défit de trouver le bon courant

Pendant ce trajet, j’ai profité du lever du jour devant moi. C’était vraiment magique, l’impression d’être seul au monde. Ma seule préoccupation était d’apercevoir enfin le déversoir du Trou d’Aulne.

Une fois sur place, le défi était de trouver le bon courant. C’est la partie la plus difficile. J’ai descends un premier poids et j’observe ce qui se passe. Si cela ne conviens pas, pas de souci, je continue à chercher.

Lorsque j’ai enfin trouvé ce fameux courant, il ne me reste plus qu’à bien me positionner la barque. Je vous expliquerai dans une prochaine vidéo comment faire cela.

Ensuite, je dois installé ma chaise et déballé mon matériel. Au cœur du déversoir, ma seule compagnie est la seule nature.

Les premières prises ne se sont pas faites attendre

J’ai commencé à agrainer, et dès lors, mes premières coulées ont confirmé que tout se passerait bien. En l’espace de 5 minutes, j’ai déjà attrapé 2 gardons. Tout se déroule parfaitement.

Je me suis installé confortablement, car je suis là pour une bonne demi-journée. Le temps est assez nuageux et des orages sont annoncés. Étant sur l’eau, je ne veux pas prendre aucun risque.

Les gardons sont réguliers, bien qu’il y a des moments de baisse de tension, ce qui est normal. L’objectif n’est pas de faire une compétition, mais plutôt de passer un moment agréable.

Je n’ai pas besoin de changer de perle, j’ai simplement ajusté les plombs pour qu’il soient compatible avec le courant. Mais le succès est au rendez-vous lors de cette sortie. Pourtant, les poissons de cette zone ne sont pas habitués à être agrainés.

La conclusion de cette pêche en barque avec le moteur

En conclusion, cette sortie de pêche à la perle s’est soldée par la capture de 102 poissons en 6 heures, dont 99 gardons et 3 brèmes. La moyenne est de 17 poissons par heure, ce qui est extraordinaire à mes yeux. Néanmoins,Il faut bien sûr prendre en compte les moments d’accalmie. Évidemment, il y a eu plusieurs casses, comme à chaque fois. Il faut se rappeler que dans la Sambre, il y a de tout.

Cette expérience de pêche m’a permis de me connecter avec la nature de manière profonde. En effet, Dans ce paradis caché, loin de l’agitation de la vie quotidienne, j’ai trouvé la paix et la sérénité. L’air frais, le chant des oiseaux et le bruit apaisant de l’eau qui s’écoulait m’ont enveloppé dans un cocon de tranquillité.

C’était également l’occasion parfaite de prendre le temps d’observer la faune et la flore qui peuplent les environs. J’ai pu apercevoir des hérons majestueux, des canards qui glissaient gracieusement sur l’eau, et même quelques autres animaux qui vaquaient à leurs occupations le long des berges.

Au-delà de la pêche elle-même, cette journée a été une véritable aventure. En effet, Le défi de l’accès difficile, le transport de l’équipement lourd, les ajustements constants pour trouver le courant idéal, tout cela a contribué à rendre cette expérience unique et gratifiante.

Et bien sûr, le sentiment d’accomplissement lorsque j’ai réussi à attraper ces poissons, un par un, m’a procuré une grande satisfaction. Chaque prise était une petite victoire, un moment de connexion avec la nature et de célébration de sa beauté.

N’oublie pas de visionner ma chaine youtube

Le membre Phil-le-perleur a pêché à abbaye d'aulne le 17 juin 2014
dans Sambre
Conditions météorologiques Soleil
Le membre a pêché avec Perle

La durée de la séance de pêche a été de 6h00 pour un total de 102 poissons

La moyenne des captures est de 17 poissons par heure

le détail des prises

99 gardon(s)

3 bréme(s)

Nombre de jours restants pour visualiser les données météorologiques avancées 18 jours.

Pour rappel

Pour continuer à profiter de ce service, il faudra absolument poster 3 sorties de pêche par an avec des photos.

Vous devez être connecté pour voir les conditions météorologiques avancées. Connectez-vous ici.

Laisser un commentaire

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com